Suisse
Société

15 militants d'Extinction Rebellion devant les juges à Neuchâtel

15 militants d'Extinction Rebellion devant les juges à Neuchâtel

Les militants d'Extinction Rebellion bloquent, le 5 mars 2020, une avenue de Neuchâtel.
Les militants d'Extinction Rebellion bloquent, le 5 mars 2020, une avenue de Neuchâtel. facebook extinction rebellion
«Il y a le feu au lac», c'est ainsi que des militants écologistes avaient nommé leur action, le 5 mars 2020. Ce jour-là, ils avaient bloqué la circulation sur une des avenues principales de la ville de Neuchâtel. Aujourd'hui, ils ont affaire à la justice.
07.05.2021, 15:1217.05.2021, 09:21
Plus de «Suisse»

Quinze activistes d'Extinction Rebellion seront jugés ce lundi mai par le Tribunal de police de Neuchâtel pour avoir occupé, le 5 mars 2020, une des artères principales de la ville pendant 75 minutes. L'action nommée «Il y a le feu au lac» visait à attirer l'attention du public sur l'urgence climatique.

«La manifestation avait été encadrée par un important effectif de police qui a dévié la circulation. Les véhicules d’urgence ont pu circuler. Les rebelles se sont retirés après une occupation pacifique de la chaussée qui a duré 75 minutes»
Extinction Rebellion

Rassemblement devant l'hôtel de ville

L'organisation veut faire du 17 mai, date où le procès aura lieu, une «journée festive en signe de solidarité avec les rebelles prévenus» et veut réclamer «une fois de plus la mise en œuvre de ses revendications face à une urgence mondiale sans précédent».

Un rassemblement se tiendra pour soutenir les militants jugés, annonce Extinction Rebellion Neuchâtel. Une quinzaine de personnes, habillées en noir, ont constitué une haie de pleureuses. Les accusés sont passés l'un après l'autre au milieu avant d'entrer dans le péristyle de l'Hôtel de ville, le bâtiment du Tribunal de police. (ats)

L'activiste chinoise Howey Ou fait une grève de la faim à Lausanne pour protester contre sa peine suite à l'évacuation de la ZAD du Mormont.
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Quelle blague!» Les nouveaux casiers des CFF exaspèrent
Les clés et l'argent liquide, c'est du passé pour les CFF. L'entreprise numérise la consigne à bagages. De nombreux clients sont dépassés.

Choisir le compartiment souhaité, ouvrir la porte, insérer les bagages, puis les pièces de monnaie et enfin tourner la clé. C'est ainsi que, pendant des années, on a utilisé les fameux casiers à bagages des gares suisses. Et c'est encore le cas à de nombreux endroits. Mais dans ce domaine aussi, la tendance va dans le sens de la numérisation chez les CFF.

L’article