DE | FR
Le banc d'essai circulaire de 120 m

En construction sur le campus de l'EPFL, la piste d'essai circulaire du système Hyperloop mesure 40 mètres de diamètre et 120 mètres de long. Image: sda

Inédit en Europe, l'EPFL construit une piste pour un train Hyperloop

Pour améliorer la technologie de transport ultra-rapide Hyperloop, l’EPFL et la start-up Swisspod construisent un banc d’essai circulaire sur leur campus.



L'EPFL et la start-up Swisspod construisent sur le campus un banc d'essai circulaire Hyperloop, le premier à être opérationnel en Europe. Leur objectif est de tester et d'améliorer la technologie de transport ultra-rapide sous vide.

«Le système Hyperloop, plus propre que l'avion et plus rapide que le train, pourrait révolutionner la mobilité longue distance»

Communiqué de l'EPFL

Mais à quoi ça ressemble exactement, le train Hyperloop?

abspielen

Vidéo: YouTube/Virgin Hyperloop

Les projets se multiplient à travers le monde et la haute école lausannoise n'est pas en reste.

La description de la piste d'essai

Le système de propulsion comme principal défi

Un des gros défis d'Hyperloop est le système de propulsion. Pour en réduire le coût, l'idée est que ce ne soit pas l'infrastructure, mais le véhicule qui transporte l'énergie nécessaire à sa propulsion.

Ce véhicule serait alors doté d'un moteur linéaire, mais des développements technologiques conséquents sont encore nécessaires pour atteindre ce but, reconnaît l'EPFL.

La piste d'essai permettra de tester et valider un nouveau moteur à induction linéaire, développé dans le cadre du projet Limitless, soutenu par une bourse Innosuisse.

Il s'agira aussi d'étudier et d'optimiser les aspects fondamentaux de la propulsion électromagnétique et de la lévitation des capsules qui forment le système Hyperloop. Selon la start-up Swisspod, citée dans le communiqué, une solution pourrait être mise sur le marché d'ici quatre à cinq ans. (ats/jch)

Cool, on pourra aller plus rapidement au Japon

1 / 78
Le Japon
source: reddit
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Mykonos? Balek, les vraies stars sont à Lutry beach

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

Vidéo

Atlas, le robot qui fait du parkour et maîtrise même le backflip

Il court, il saute, il fait même des périlleux arrières. Boston Dynamics a révélé une vidéo dans laquelle son robot humanoïde s'est mué en vrai gymnaste capable de s'adapter à son environnement.

«L'humanoïde le plus dynamique du monde», c'est ainsi que l'entreprise Boston Dynamics surnomme Atlas. Cet androïde avait déjà été présenté au monde dans une vidéo où il faisait du jogging et sautait par-dessus un rondin...

Cette fois il va encore plus loin. La machine est capable de faire du parkour - un sport qui consiste à se déplacer à travers des obstacles - en sautant et en courant sur des plates-formes inégales.

Les exercices dont est capable Atlas - environ 1,5 mètre pour 86 kilogrammes …

Lire l’article
Link zum Artikel