larges éclaircies
DE | FR
Suisse
Transports

Le retour des wagons restaurants et des trains de nuit

Les wagons restaurants et les trains de nuit sont de retour

cff
Image: keystone
Les mesures d’assouplissement décidées par le Conseil fédéral permettent d’envisager un retour à une certaine normalité ces prochaines semaines dans les transports publics.
08.06.2021, 10:5208.06.2021, 14:38
Plus de «Suisse»

Le retour des wagons restaurants

Les restaurants dans les trains seront à nouveau ouverts dès le vendredi 11 juin:

  • Les collaborateurs offriront à nouveau à la clientèle sur presque toutes les lignes toute la gamme de gastronomie ferroviaire.
  • Un concept de protection garantissant la sécurité des voyageurs est en place.
  • Toutes les places ne peuvent pas être utilisées afin de respecter les distances minimales entre les voyageurs.

Retour des trains nocturnes

Les noctambules pourront bientôt rentrer à la maison avec les transports publics. Le week-end du 2 au 4 juillet 2021, les CFF remettent en exploitation le réseau de nuit dans l’ensemble de la Suisse, qui fonctionne le week-end (du vendredi au samedi et du samedi au dimanche) aux premières heures du matin.

1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Pourquoi le congé du président du PS suisse agace l'UDC
Le conseiller national Cédric Wermuth rentre d'un congé sabbatique de deux mois. En souhaitant faire une pause et profiter de sa famille, a-t-il enfreint la loi sur le Parlement? C'est en tout cas l'avis de l'UDC Andreas Glarner. Le principal concerné parle, lui, d'une «erreur d'appréciation». Explications.

Cédric Wermuth (PS/AG) est revenu de ses longues vacances en Asie du Sud-Est. Et il lui a immédiatement fallu se remettre dans le bain en se confrontant aux vagues soulevées par son congé politique prolongé. Son collègue du National Andreas Glarner (UDC/AG) a par exemple exigé une réduction du «salaire» de Cédric Wermuth.

L’article