Suisse
Tremblement de terre

Fribourg: séisme de magnitude 3 dans le canton

La terre a tremblé dans le canton de Fribourg

fribourg eth séisme tremblement de terre service sismologique suisse
Le dernier séisme ressenti à Fribourg a été enregistré le 19 août 2009.Image: sed
Dans l'heure qui a suivi le tremblement de terre, le Service sismologique suisse a reçu environ 50 témoignages.
17.03.2023, 05:0517.03.2023, 14:23
Plus de «Suisse»

Un tremblement de terre de magnitude 3 a secoué le canton de Fribourg jeudi peu après 23h00. L'épicentre se trouvait entre les localités de Farvagny et de Grenilles, dans de la commune de Gibloux, indique La Liberté.

La secousse a vraisemblablement été ressentie de manière assez forte à proximité de l'épicentre, indique le Service sismologique suisse (SED) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich sur son site internet et a pu être constatée à 20 kilomètres à la ronde. Des dégâts ne sont pas attendus pour un séisme de cette magnitude.

Le dernier séisme ressenti dans la région de Rossens a été enregistré le 19 août 2009 avec une magnitude de 2.6, à une profondeur de 6 km.

La SED ajoute que dans cette région, des tremblements de terre se produisent régulièrement le long d’une zone de faille s'étendant approximativement du nord au sud. La plupart des séismes se produisent à la limite entre le socle cristallin et les sédiments du bassin molassique. (ats/jch)

Un nouveau-né a été tiré vivant des décombres d'un bâtiment en Turquie.
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse sait organiser un sommet, mais pas la paix
La conférence sur la paix l'Ukraine au Bürgenstock se termine sur une note décevante. Des Etats importants n'ont pas voulu signer la déclaration finale. Autre point noir: la conférence était une première étape et aucun épisode deux n'est en vue.

Le superlatif restera. Jamais la Suisse n’avait organisé une conférence aussi exhaustive et de si haut niveau. Sur le plan organisationnel, elle a brillamment réussi son examen. Le Bürgenstock, relativement isolé, s’est avéré être un lieu idéal, la logistique complexe nécessaire au fonctionnement d'un tel événement tourné sans accroc et la sécurité a été garantie à tout moment. Voilà pour le positif.

L’article