larges éclaircies
DE | FR
Suisse
vaccin

Mesvaccins.ch souffrait de «très graves lacunes techniques»

Mesvaccins.ch souffrait de «très graves lacunes techniques»

FILE - In this March 2021 photo provided by Pfizer, a technician inspects filled vials of the Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine at the company's facility in Puurs, Belgium. Pfizer and Moderna have ...
Image: sda
Le rapport final de la Confédération sur la plateforme abritant les données de 240 000 personnes vaccinées contre le Covid n'est pas flatteur.
10.09.2021, 08:0510.09.2021, 15:00
Plus de «Suisse»

Adrian Lobsiger, préposé fédéral à la protection des données, est catégorique: la plateforme mesvaccins.ch souffrait de lacunes très graves. L'expert fédéral a déclaré vendredi à SRF:

«Il s'est avéré que les failles techniques étaient vraiment très graves et affectaient l'ensemble de l'offre de la plateforme»

La fondation était en charge du carnet de vaccination électronique sur mandat de l'OFSP et abritait les données de centaines de milliers de personnes vaccinées contre le Covid.

«Comme leçon de l'histoire, la Confédération doit se sentir aussi responsable lorsqu'elle collabore avec des entreprises privées que lorsqu'elle traite elle-même des données de santé, et doit donc y regarder de près», a affirmé Lobsiger.

Mais de quoi parle-t-on?

En mai, le site web mesvaccins.ch a été fermé en raison de failles de sécurité. Le magazine en ligne alémanique Republik avait dévoilé fin mars que 450 000 données de vaccination, dont celles concernant 240 000 personnes vaccinées contre le Covid-19, étaient ouvertement accessibles et manipulables.

L'OFSP et le préposé fédéral à la protection des données ont donc pris des mesures. La plateforme a été désactivée et une procédure a été engagée contre les opérateurs. (ats/asi)

Une année de Covid-19 en Suisse, retour en images
1 / 17
Le Covid-19 en Suisse, retour en images
Le port du masque se généralise en Suisse et dans le monde au cours de l'année 2020.
source: keystone / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Asile: le Conseil fédéral examine une solution qui va plaire à l'UDC
Plusieurs pays européens souhaitent mener des procédures d'asile à l'étranger. Le Conseil fédéral souhaite désormais analyser cette idée critiquée.

Jeudi dernier, le Sénat italien a approuvé une loi qui permet à Rome de mener des procédures d'asile à l'étranger. Il s'agit de dissuader et d'endiguer la migration vers l'Europe. Concrètement, l'Italie veut mettre en place dès ce printemps deux centres de procédure en Albanie, avec un total de 3000 places.

L’article