DE | FR
Bild

Image: Shutterstock

14 questions sur les effets secondaires des vaccins Covid

En Suisse, la campagne de vaccination bat son plein. 22,1% de la population est pleinement vaccinée. De nombreuses personnes attendent la deuxième dose et, comme nous, se posent des questions.

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story


La Suisse connaît sa plus grande campagne de vaccination. Quelques membres de l’équipe watson ont eu des effets secondaires: fièvre, frissons et le fameux «bras covid». La plupart du temps, les effets partaient au bout de 25 heures. Mais des questions subsistent.

Des experts de l’Hôpital de l’Ile, à Berne, ont répondu à quelques-unes de nos questions.

Quelle dose provoque le plus d’effets secondaires, la première ou la deuxième?

Les effets secondaires ont tendance à être plus graves après la deuxième dose.

Les effets secondaires diffèrent-ils entre la première et la deuxième dose?

La première dose provoque des effets secondaires moins importants. La plupart du temps, il s’agit d’une douleur au point d’injection. Une personne sur 100 a de la fièvre après la première dose, c’est donc rare. Une personne sur 6 a de la fièvre après la deuxième dose.

Quel vaccin provoque le plus d’effets secondaires, Pfizer ou Moderna?

Les cas de fièvre sont plus rares après le vaccin de Pfizer/Biontech.

Quelles personnes sont le plus touchées par les effets secondaires, les femmes, les hommes, les personnes âgées?

Les femmes (près de 70%) ont le plus souvent des effets secondaires après la vaccination. Les personnes de plus de 75 ans sont aussi souvent touchées.

Pourquoi les personnes réagissent-elles différemment à la vaccination?

Notre système immunitaire joue un rôle important. En fin de compte, tout le monde reçoit la même substance: des anticorps et des cellules de défense qui combattent le Covid. Toutefois, il existe différentes manières d’y arriver. Certaines personnes réagissent à peine ou ont uniquement des douleurs au point d’injection. D’autres développent des réponses immunitaires plus importantes (fièvre, courbatures, maux de tête, etc.).

Je compare souvent ça aux jambes. Tout le monde en a deux, mais elles peuvent être plus ou moins longues, plus ou moins maigres et plus ou moins musclées. Leur fonction reste la même, mais les paramètres diffèrent d’une personne à une autre.

L’attente tant redoutée d’effets secondaires joue aussi un rôle important. On a pu l’observer lors des tests avec placebo. Près de 40% des sujets à qui on avait injecté une solution saline ont signalé un malaise général après la première dose.

Pourquoi certaines personnes n’ont aucun effet secondaire? Est-ce qu’il y a une explication biologique ou médicale?

Voir ci-dessus. Il est certain que le taux de réactions à la vaccination est plus faible à un âge avancé, car le système immunitaire réagit aussi un peu plus faiblement. Mais le fait que des personnes du même âge réagissent différemment relève de la «coïncidence» ou de la «génétique».

Que se passe-t-il dans le corps quand on a des effets secondaires?

Le corps réagit fortement par une réponse immunitaire. Comme s’il devait se battre contre un virus. Il s’active, les cellules immunitaires se multiplient rapidement et provoquent une inflammation, qui peut engendrer une fièvre ou des courbatures.

Si on n’a pas d’effet secondaire, est-ce mauvais signe?

Non. La gravité des effets secondaires ne dit rien sur le taux d’anticorps ou sur la réponse immunitaire.

Est-ce qu’on tombe plus facilement malade après la vaccination, vu que le système immunitaire est affaibli?

Non. Le système immunitaire peut gérer beaucoup d’agents pathogènes en même temps. Il n’est en aucun cas affaibli.

Est-ce qu’on peut faire quelque chose pour que les effets secondaires soient moins sévères après la deuxième dose?

Sans ordonnance, vous pouvez prendre des anti-inflammatoires ou des médicaments contre la fièvre.

Est-ce qu’on peut prendre du paracétamol contre les effets secondaires?

Oui, voir la réponse précédente.

Si on tombe malade après la vaccination, est-ce qu’on doit aller voir son médecin?

En général, il faut s’attendre à des effets secondaires les jours qui suivent la vaccination. Ils sont souvent légers et de courte durée. Comme pour les autres vaccins, il s’agit la plupart du temps d’une douleur, de rougeurs ou de gonflements au point d’injection ou de symptômes tels que de la fatigue, des maux de tête, des courbatures, des douleurs aux articulations ou de la fièvre.

Si les effets secondaires persistent, s’aggravent ou si vous ne vous sentez pas bien les semaines qui suivent la vaccination, allez voir votre médecin.

Est-ce possible que l’on s’imagine simplement des effets secondaires, alors que l’on en n’a pas?

La fièvre et les douleurs au bras sont bien réelles. Mais les courbatures, les maux de tête, les malaises et les nausées ont souvent été observés avec le placebo.

Lors des essais, combien d’effets secondaires chez les personnes ayant reçu le placebo ont été observés?

Quelques effets secondaires ont été recensés avec le placebo.

Aux Pays-Bas, on vote dans plein d'endroits insolites

1 / 16
Aux Pays-Bas, on vote dans plein d'endroits insolites
source: keystone / jeroen jumelet
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Avec ce clip, Singapour espère augmenter sa couverture vaccinale

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Les requérants d'asile seront davantage vidéosurveillés

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel

Voici comment les villes et les cantons romands agissent pour le climat

Link zum Artikel

On va pouvoir observer une petite éclipse solaire jeudi

Qui voudra observer le ciel jeudi peu avant midi pourra apercevoir une éclipse solaire partielle. La lune se placera devant le soleil voilant momentanément son éclat.

Ce jeudi, l'ombre de la lune s'étendra sur la Suisse et sur 59 autres pays. Plus on monte dans le nord de l'Europe, plus le soleil se cachera derrière la lune. Le spectacle sera beaucoup plus grandiose en Russie, au Canada et au Groenland.

«Cela restera peu spectaculaire où que l'on se trouve en Suisse», a précisé Markus Griesser, responsable de l'observatoire d'Eschenberg à Winterthour (ZH).

L'éclipse solaire partielle se propagera d'ouest en est en Suisse entre 11h24 et 11h37.

La dernière fois …

Lire l’article
Link zum Artikel