DE | FR

Le chef de piste de Téléverbier en justice pour la mort d'une skieuse

En 2014, une jeune Italienne a percuté une corde à hauteur du thorax alors qu'elle skiait sur les pistes de Verbier. Elle est décédée et un procès s'est ouvert pour connaître le responsable.
13.04.2022, 09:1213.04.2022, 11:17

Un chef de piste du domaine skiable de Téléverbier SA comparaît mercredi devant la justice. L'homme doit répondre d'homicide par négligence après le décès, il y a plus de sept ans, d'une skieuse italienne de 24 ans qui avait violemment percuté une corde de sécurité. Son employeur est également visé.

En 2014, la jeune femme qui portait un casque skiait avec sa famille à Verbier (VS). En voulant rejoindre un télésiège, elle a percuté au niveau du thorax et du cou une corde de sécurité jaune et noire tendue entre deux poteaux de bois matelassés. La malheureuse a ensuite heurté lourdement le sol avec sa tête. Héliportée, elle est décédée quelques heures plus tard des suites de ses blessures à l'hôpital de Sion.

Cette corde, tendue à une hauteur de 1 mètre 10 et sur une longueur de 9,3 mètres et qui signalait tant le périmètre de sécurité que le bord de la piste, était dépourvue de fanions ou autres drapeaux de signalisation. Elle était disposée au pied d'une pente dotée d'une inclinaison d'environ 35% (piste rouge). Selon l'acte d'accusation, la skieuse ne pouvait donc pas déceler sa présence à temps.

Pour le ministère public, l'accusé, en tant que chef de piste en charge de s'assurer de la sécurisation de tous les obstacles présentant un danger sur et aux abords directs des pistes de ski du domaine skiable, a failli à sa mission.

Si le tribunal devait retenir que l'employé n'était pas, au sein de Téléverbier SA, la personne chargée d'identifier les dangers sur le domaine, le ministère public estime que l'employeur doit pouvoir être tenu pour responsable puisque «l'impossibilité d'identifier une personne physique responsable au sein de l'entreprise est due au manque d'organisation au sein de Téléverbier SA», lit-on dans l'acte d'accusation. (sda/ats)

Une forte explosion au cœur de New York crée la panique

Plus d'articles sur la Suisse

Affaire Credit Suisse: c'est quoi cette loi qui muselle les médias?

Link zum Artikel

Etes-vous incollable sur le patrimoine culinaire suisse?

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel

La Suisse, ce faux pays de riches

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le plan de bataille du Conseil fédéral pour que la Suisse n'ait pas soif
A défaut de mesures, les quantités d’eau disponibles dans les cours d’eau diminueront fortement en été et les périodes de sécheresse se multiplieront. Le Conseil fédéral adopte un rapport pour anticiper les problèmes. Présentation.

Vous suez à grosses gouttes? La Confédération publie, ce mercredi, un dossier qui entre en résonance avec la vague de chaleur qui plombe cette mi-mai. Son titre? Rapport de base sur la sécurité de l’approvisionnement en eau et sur la gestion de l’eau. Mais alors, la Suisse risque-t-elle une pénurie d'eau?

L’article