Suisse
Valais

Valais: un pilote privé détruit un hélicoptère d'Air Zermatt

Un pilote privé détruit un hélicoptère d'Air Zermatt

Image
Image: Police cantonale valaisanne
L'accident est survenu samedi matin sur la place d'atterrissage d'Alphubel, à Saas-Fee. Une personne a été légèrement blessée, alors que l'appareil, loué à la compagnie Air-Zermatt, a été fortement endommagé.
19.12.2021, 09:5819.12.2021, 10:07
Plus de «Suisse»

Un pilote d'hélicoptère de 34 ans a décollé de l'aérodrome de Rarogne avec trois passagers à bord d'un hélicoptère de type LAMA, loué à la compagnie d'hélicoptères Air-Zermatt. L'homme avait l'intention de rejoindre la place d'atterrissage en montagne d'Alphubel à Saas-Fee, écrit dimanche la police valaisanne dans un communiqué.

Lors de l'atterrissage, quelque chose a mal tourné, et l'appareil s'est fortement endommagé. Une personne a été transportée à l’hôpital de Viège pour un contrôle médical, mais a pu quitter l’établissement hospitalier peu de temps après.

Police cantonale valaisanne
Image: Police cantonale valaisanne

Le Service suisse d'enquête de sécurité (SESE) a ouvert une enquête en collaboration avec la Police cantonale valaisanne. La responsabilité des poursuites pénales incombe au Ministère public de la Confédération, conformément à l'article98 de la loi fédérale sur l'aviation. (asi)

Au Texas, on chasse les sangliers en hélico
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Météo en Suisse: dommages possibles aux cultures dus au gel tardif
Le risque de dommages aux cultures d'arbres fruitiers et aux vignobles liés au gel tardif a augmenté. En raison du changement climatique, les hivers sont de plus en plus doux. La nature se réveille donc plus tôt et la période de végétation est prolongée.

L'hiver 2023/2024 a été l'un des plus doux depuis le début des mesures en raison du changement climatique et le printemps est aussi particulièrement clément. Cela a eu un effet sur la nature qui, à l'instar des années précédentes, s'est réveillée très tôt et présente actuellement une avance de deux à quatre semaines, écrit dimanche le service météorologique privé Meteonews sur son site.

L’article