Suisse
Vatican

L'ex-chef de la Garde suisse a menacé un homme à la tronçonneuse

L'actuelle caserne de la Garde suisse, dat
Un membre de la Garde suisse lors d'un évènement (image d'illustration).Keystone

L'ex-chef de la Garde suisse a menacé une famille avec une tronçonneuse

Un ex-commandant de la Garde suisse, également secrétaire communal à Zermatt, a été condamné à de la prison avec sursis. Il avait menacé son ex-conjointe et son petit ami avec une tronçonneuse en novembre 2022.
24.06.2024, 10:5024.06.2024, 11:01
Plus de «Suisse»

Un ancien commandant de la Garde suisse au Vatican et ancien chef de la police criminelle du canton de Glaris a été condamné lundi par le tribunal de district de Meilen (ZH) à dix mois de prison avec sursis. L'accusé a été reconnu coupable de menaces, dénonciation calomnieuse et insoumission à une décision de l'autorité.

En novembre 2022, l'accusé a mis en marche une tronçonneuse dans le jardin de l'ancien petit ami de son ex-compagne. Il s'est dirigé vers la maison et a brandi la tronçonneuse en marche devant les fenêtres et devant la porte. La femme, avec laquelle il a eu un enfant, se trouvait dans la maison à ce moment-là et elle a été terrifiée. L'ex-petit ami de celle-ci a alors alerté la police.

En plus de la peine de prison avec sursis, le prévenu âgé de 51 ans est aussi condamné à une amende de 1000 francs et il doit suivre une thérapie.

Chef de la sécurité de la Fête fédérale de lutte

Le prévenu a porté plainte contre l'ex-petit ami. Il a affirmé que c'est lui qui l'avait menacé avec une tronçonneuse. Au moment des faits, l'accusé était secrétaire communal à Zermatt (VS). Comme il ne s'était plus présenté à son travail, son avocat de l'époque avait fait savoir aux médias qu'il avait pris un «congé sabbatique» alors qu'il se trouvait en fait en détention préventive.

L'ancien commandant de la Garde suisse a passé trois mois en détention préventive à Zurich. Il a perdu son travail de secrétaire communal. Il avait aussi été nommé chef de la sécurité de la Fête fédérale de lutte suisse et des jeux alpestres qui doit se dérouler en 2025 à Glaris. Il a aussi perdu ce poste.

Ce n'est pas la première fois que le prévenu, qui avait aussi occupé une fonction de cadre dans la police cantonale zurichoise, a eu des démêlés avec la justice. En janvier 2021, il avait été condamné à une peine pécuniaire avec sursis pour avoir menacé et harcelé une ancienne partenaire.

(sda/ats)

Cet avion a connu un atterrissage spectaculaire
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Confédération alerte sur un nuisible potentiellement destructeur
La vigilance est de mise en Suisse cet été. La menace? Le scarabée japonais. Apparu en 2017 au Tessin et plus récemment en Valais, cet insecte nuisible capable de causer de graves dommages et risque d'infester de nouvelles régions.

Il faut dire que ce coléoptère est très vorace. L'insecte se nourrit de plus de 400 espèces végétales (vigne, maïs, pommier, tomate, fraise, notamment) et constitue un grave danger pour l’agriculture, l’horticulture productrice et l’environnement, avertit jeudi l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG).

L’article