DE | FR

Le trafic va reprendre lundi matin en gare de Lausanne

Des personnes remplacent des signaux sur les voies de la gare CFF de Lausanne a l'occasion du week-end de travaux pour la mise en place du nouvel enclenchement, ce dimanche 21 mars 2021 a Lausanne. (KEYSTONE/Valentin Flauraud)

Image: KEYSTONE

Des travaux d'installation d'un nouvel enclenchement ont coupé la gare de Lausanne du reste du monde, ce week-end. Tout repartira à la normale dès la semaine prochaine.



«Le nouveau 'cerveau' de la gare a été mis en service et il fonctionne», a déclaré Jean-Philippe Schmidt, porte-parole des CFF, dimanche à Keystone-ATS. Les travaux se déroulent normalement, a-t-il ajouté, relevant que l'opération était planifiée depuis au moins deux ans et que de nombreux travaux de préparation avaient été déjà effectués.

Ce week-end, les équipes des CFF (plus de 400 personnes) ont débranché les anciennes installations. Ils ont ensuite remplacé quelque 800 éléments techniques (moteurs d’aiguillages, signaux, signaux de manœuvre, etc.). Chaque élément remplacé devait ensuite être connecté à la nouvelle installation, puis contrôlé.

En raison de ces importants travaux, une seule voie est restée en service samedi et dimanche. Elle a permis le passage de deux trains par heure et par sens. Aucun train n'a circulé en revanche dans la nuit de samedi à dimanche.

Ce nouvel enclenchement permettra une gestion plus fiable et fluide du trafic. Sa mise en service est aussi nécessaire avant d'entamer, cet été, le vaste chantier de modernisation et d'agrandissement de la gare de Lausanne. (ats)

Plus d'articles «Actu»

Biden appelle le Congrès à réguler la vente d'armes

Link zum Artikel

Le Prince Philip, consort de la Reine, décède à l'âge de 99 ans

Link zum Artikel

Fuite de données Facebook: 3 raisons pour ne pas les prendre à la légère

Link zum Artikel

La Suisse «inondée de drapeaux arc-en-ciel» pour le mariage pour tous

Link zum Artikel

Les CFF ont perdu un tiers de leurs voyageurs à cause du Covid

Le nouveau patron des CFF, Vincent Ducrot, vit une période difficile à cause du coronavirus. Des pertes records ont été enregistrées durant l'année 2020.

Après des années de croissance quasi illimitée des transports publics, la pandémie de Covid-19 porte un coup sans précédent aux CFF pour leur exercice 2020.

Les chiffres les plus importants:

Malgré cette baisse, les CFF n'envisagent pas de lancer de nouveaux types d'abonnement. «Cela n'aurait aucun sens pour nous. D'un côté, les gens sont obligés de travailler à la maison. De l'autre, à cause de la pandémie, nous ne sommes pas autorisés à faire de la publicité pour encourager les gens …

Lire l’article
Link zum Artikel