DE | FR

Vaud draguera les gens dans les centres commerciaux pour les vacciner

Le canton enverra des équipes dans les grands centres commerciaux pour motiver les gens à se faire piquer. Par ailleurs, au rythme où ça va, certains des grands centres de vaccination seront fermés.



Le canton de Vaud passe à la vaccination contre le Covid-19 dans les centres commerciaux et les quartiers les plus peuplés. L'objectif? Approcher les personnes n'ayant pas encore eu accès à la campagne de vaccination, notamment la population étrangère et précarisée.

Comment cela va marcher?

«Nous irons directement chercher ces personnes, discuter avec elles d'un éventuel vaccin. Ce dispositif sera mobile, souple et léger. Nous resterons sur place une demi-journée, voire seulement quelques heures en fonction de l'affluence»

Denis Froidevaux, le chef de l'Etat-major cantonal de conduite

Depuis quand et pour combien de temps?

Ce nouveau dispositif, dit de «vaccination de proximité», démarrera mercredi 30 juillet et s'étalera sur deux à quatre semaines. Il se déploiera avec les équipes mobiles de la Protection civile, qui vaccineront sous des tentes ou dans des bus.

Quels endroits seront prioritaires?

Des secteurs prioritaires, notamment dans les agglomérations lausannoise et yverdonnoise, ont été identifiés, en collaboration avec le Laboratoire de Systèmes d'information géographique (Lasig) de l'EPFL. Outre certains quartiers, les centres commerciaux seront particulièrement visés.

«Le vaccin ira là où il y a du monde»

Béatrice Métraux, conseillère d'Etat vaudoise

«Des discussions sont en cours pour déterminer les lieux exacts où nous nous rendrons», a relevé la conseillère d'Etat Béatrice Métraux.

Et sinon Vaud en est où au niveau de la vaccination?

Le large dispositif vaccinal vaudois a permis d'administrer au moins une dose à plus de 400 000 Vaudois. L'objectif d'avoir 70% de personnes éligibles (16 ans et plus) vaccinées sera bientôt effectif, permettant ainsi d'atteindre une immunité de groupe, s'est réjouie Rebecca Ruiz, la conseillère d'Etat en charge de la santé.

Les personnes souffrant d'une maladie chronique à haut risque sont presque toutes vaccinées et les plus âgées sont nombreuses à avoir choisi la vaccination:

D'ici fin août des centres de vaccination vont fermer

Président du comité de pilotage de la vaccination cantonale, Oliver Peters a expliqué que le dispositif vaudois avait atteint «un pic» avec actuellement 10 000 à 12 000 vaccinations par jour.

La demande va toutefois baisser au fil des semaines et les centres de vaccination vont réduire leur capacité à environ:

Les deux principaux centres à Beaulieu-Lausanne et Montreux devraient notamment fermer d'ici la fin août. «Si la situation l'exige, nous serons toutefois prêts à redémarrer dans un délai très court», a noté Oliver Peters. (jah/ats)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les enfants peuvent être vaccinés contre la volonté de leurs parents, pour Berset

A partir de la mi-juillet, les enfants dès l'âge de 12 ans pourront être vaccinés contre le Covid en Suisse. Dans une réponse au Parlement, le Département de l'Intérieur d'Alain Berset écrit que cela ne nécessite pas de consentement parental. La jurisprudence lui donne raison – mais laisse des questions sans réponse.

Vendredi, l'autorité de régulation des médicaments Swissmedic a autorisé le vaccin Covid-19 de Pfizer/Biontech pour les adolescents âgés de 12 à 16 ans. La Commission fédérale pour les questions de vaccination (CFV) décidera d'une recommandation officielle dans la seconde moitié du mois de juin, a déclaré son président Christoph Berger à CH Media.

Si la CFV émet la recommandation correspondante, ce que l'on peut supposer, l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) souhaite que les choses …

Lire l’article
Link zum Artikel