DE | FR

Le pyromane de Concise écope de trois ans de prison

Image d'illustration.
Image d'illustration.Image: KEYSTONE
Il avait allumé sept incendies entre 2019 et 2020. Vendredi, la justice vaudoise l'a condamné à trois ans de prison ferme.
28.05.2021, 18:2130.05.2021, 10:34

Cet ancien aide-cuisinier français de 55 ans a été reconnu coupable d'incendie intentionnel et de dommage à la propriété. L'homme ne sera en revanche pas expulsé du territoire helvétique en direction de la France. Il est aussi condamné à verser plus de 17 000 francs à plusieurs de ses victimes pour tort moral et à régler environ 41 000 francs de frais de justice.

Jugeant sa «culpabilité lourde», sa «responsabilité moyennement diminuée» du fait d'un certain retard mental et ses «risques de récidive élevés et imprévisibles», le Ministère public avait requis quatre ans de prison ferme et demandait que cette peine soit assortie d'un traitement en institution.

Un «verdict équilibré»

Le Tribunal correctionnel de l'arrondissement de la Broye et du Nord vaudois a pour sa part estimé que les «regrets du prévenu sont sincères» et en a tenu compte. Les 36 mois de prison ferme seront toutefois accompagnés d'un traitement institutionnel.

Le pyromane était prévenu principalement d'incendie intentionnel, d'incendie intentionnel qualifié et de dommage à la propriété. Les faits s'étaient produits entre le 1er novembre 2019 et le 16 janvier 2020, tous à Concise, sauf pour l'un des cas qui s'est déroulé à Yverdon, causant des centaines de milliers de francs de dégâts.

Son avocate ne fera pas appel de ce «verdict équilibré». A l'énoncé de la peine, son client est apparu impassible même s'il lui a confié ensuite être satisfait. (ats)

Les bureaux les plus improbables

1 / 20
Les bureaux les plus improbables
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Une étude cible la mauvaise collaboration entre secteurs avec la canicule
Les récentes canicules et sécheresses mettent en lumière une collaboration insuffisante entre secteurs.

Une étude de l'Université de Zurich a relevé les failles entre les différents secteurs en période de canicule. Les chercheurs ont analysé huit événements extrêmes sur trois continents au cours des vingt dernières années.

L’article