DE | FR

Le pyromane de Concise écope de trois ans de prison

Des pompiers du SIS (Service d'Incendie et de Secours) interviennent sur une fuite de mazout, ce mercredi 3 mars 2021 a Geneve. Un grand magasin du centre-ville de Geneve a ete evacue. En cause des vapeurs de mazout provenant d'une fuite d'environ 150 litres dans le sous-sol du batiment. Deux personnes ont ete transportees en ambulance aux Hopitaux universitaires de Geneve. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Image d'illustration. Image: KEYSTONE

Il avait allumé sept incendies entre 2019 et 2020. Vendredi, la justice vaudoise l'a condamné à trois ans de prison ferme.



Cet ancien aide-cuisinier français de 55 ans a été reconnu coupable d'incendie intentionnel et de dommage à la propriété. L'homme ne sera en revanche pas expulsé du territoire helvétique en direction de la France. Il est aussi condamné à verser plus de 17 000 francs à plusieurs de ses victimes pour tort moral et à régler environ 41 000 francs de frais de justice.

Jugeant sa «culpabilité lourde», sa «responsabilité moyennement diminuée» du fait d'un certain retard mental et ses «risques de récidive élevés et imprévisibles», le Ministère public avait requis quatre ans de prison ferme et demandait que cette peine soit assortie d'un traitement en institution.

Un «verdict équilibré»

Le Tribunal correctionnel de l'arrondissement de la Broye et du Nord vaudois a pour sa part estimé que les «regrets du prévenu sont sincères» et en a tenu compte. Les 36 mois de prison ferme seront toutefois accompagnés d'un traitement institutionnel.

Le pyromane était prévenu principalement d'incendie intentionnel, d'incendie intentionnel qualifié et de dommage à la propriété. Les faits s'étaient produits entre le 1er novembre 2019 et le 16 janvier 2020, tous à Concise, sauf pour l'un des cas qui s'est déroulé à Yverdon, causant des centaines de milliers de francs de dégâts.

Son avocate ne fera pas appel de ce «verdict équilibré». A l'énoncé de la peine, son client est apparu impassible même s'il lui a confié ensuite être satisfait. (ats)

Les bureaux les plus improbables

1 / 20
Les bureaux les plus improbables
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

2 ans de prison pour une Danoise qui contestait les mesures sanitaires

La semaine passée, un tribunal a condamné une mère de famille à deux ans de prison ferme, pour avoir appelé «à détruire la ville de manière non-violente», lors d'une manifestation. Une décision qui suscite un tollé au Danemark.

Deux ans de prison ferme pour atteinte grave à l’ordre public et incitation à la violence contre la police. Voilà la sentence prononcée, la semaine passée, par un tribunal danois, à l'encontre d'une manifestante ayant lancé à la foule: «Etes-vous prêts à détruire la ville de manière non violente? Juste pour faire prendre conscience que nous sommes contre ce confinement du gouvernement.» La trentenaire avait également cherché à poursuivre la manifestation, une fois celle-ci dissoute.

Racontée …

Lire l’article
Link zum Artikel