DE | FR

D’autres communes touchées par la cyberattaque de Montreux

Montreux n’est pas la seule commune de la région à subir l’attaque informatique de dimanche. Les investigations permettent pour l'instant d'exclure un vol de données en masse.
11.10.2021, 16:3312.10.2021, 07:52

Les conséquences de la cyberattaque, subie dimanche par les services de l’administration communale de Montreux, se précisent peu à peu. Des mesures ont été mises en place pour maintenir autant que possible les prestations de services à la population. Partenaires du service informatique de Montreux, Villeneuve et Veytaux sont aussi impactées.

Grâce aux analyses approfondies menées par les experts du canton et de la Confédération, ainsi que le partenaire externe spécialisé, il a notamment été établi que le chiffrement des données a été perpétré dimanche matin très tôt, a communiqué lundi l'Association Sécurité Riviera (ASR). Les investigations permettent pour l'instant d'exclure un vol de données en masse.

Données exploitées?

Les investigations techniques et judiciaires se poursuivent, afin de définir si des données sensibles pourraient être exploitées par les auteurs de l’attaque. «A ce stade, nous ignorons lesquelles ont été piratées. Et nous n'avons pas eu de contact avec les cybercriminels», a déclaré Dounya Schürmann-Kabouya, porte-parole de l'ASR, à Keystone-ATS.

Le service informatique de la commune de Montreux fournit des prestations à d'autres partenaires également impactés: commune de Villeneuve, l’ASR, et dans une moindre mesure, la commune de Veytaux, ainsi que des associations liées à ces communes. Ces partenaires ont été informés et leurs dispositifs informatiques isolés à titre préventif, afin d’éviter d’éventuels dommages supplémentaires.

Missions d’urgence garanties

Pour l’heure, l’accès aux principaux outils bureautiques et à la messagerie électronique des administrations concernées est bloqué par précaution. Autant que possible, les services sont maintenus ouverts et accessibles au public. «Les citoyens peuvent se renseigner sur internet ou via les réseaux sociaux», souligne la porte-parole. Les informations y sont mises à jour en fonction de l'évolution de la situation. Quant à l'ASR, ses missions opérationnelles d'urgence (police, ambulances, protection civile, défense contre l'incendie) restent garanties.

La cyberattaque, dont a été victime la commune de Montreux, a eu lieu dimanche matin. Elle a pu être identifiée très rapidement. Des mesures techniques d’urgence ont été prises. Le système informatique de la commune a notamment été coupé de celui de l'Etat de Vaud, par mesure de sécurité. (ats/gch)

Rien à voir et bien plus drôle

Vidéo: watson

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
Espionnage: une firme zougoise au cœur d'un scandale international
L'entreprise Mitto, basée à Zoug, est au cœur d'un vaste scandale. Elle aurait vendu des services d'espionnage à diverses firmes telles que Facebook ou Google. Une enquête a été ouverte.

Le bureau du préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) ouvre une enquête préliminaire contre l'entreprise zougoise Mitto, a-t-il annoncé mardi. Le «Bureau of Investigative Journalism» accuse un collaborateur de l'entreprise d'avoir permis des écoutes illicites.

L’article