DE | FR
Bild

shuterstock

Les hackeurs de Rolle n'en ont pas fini avec les communes suisses

Via une messagerie sécurisée, la RTS a réussi à entrer en contact avec les hackeurs de Rolle. Ces derniers se sont confiés sur leurs modes de fonctionnement et leurs intentions.



La commune vaudoise de Rolle, située au bord du lac Léman, a été touchée par une fuite massive de données. Des cybercriminels, connus sous le nom de Vice Society, ont piraté les données personnelles de quelque 5000 habitants.

L'affaire révélée par watson le 21 août dernier a connu plusieurs rebondissements, dont voici le dernier en date: selon des informations de la RTS, les pirates informatiques pourraient s'attaquer à d'autres communes suisses.

Ecoles et hôpitaux aussi visés

Via une messagerie sécurisée, le média de service public a réussi à échanger ct avec les auteurs de l'attaque. Selon leurs dires, ils sont spécialisés dans le vol de données d'institutions publiques et le chantage.

«Nous attaquons beaucoup de municipalités, d'hôpitaux, d'écoles et d'universités»

Pirateurs de Rolle RTS

Les hackeurs se revendiquent comme un «gang» et prévoient «évidemment» de s'attaquer à d'autres communes de Suisse.

Ici, on avait évoqué le risque encouru par d'autres communes suisses 👇

Rolle contre-attaque

Mercredi dernier, la municipalité de Rolle a admis avoir manqué à ses devoirs. Elle déclarait dans un communiqué:

«La Municipalité regrette d’avoir sous-estimé la gravité de l’attaque, le potentiel de l’utilisation des données et l’importance de la transparence vis-à-vis de la population rolloise et reconnaît avec humilité une certaine naïveté face aux enjeux représentés par le darkweb et la gestion d’actes malicieux de piratage»

Monique Choulat Pugnale, syndique de Rolle, a aussi annoncé des mesures de précaution telles que la mise en place d'une taskforce, d'une helpline ou encore l'envoi d'un courrier personnalisé de sensibilisation aux citoyens. (hkr)

En lien avec la cybersécurité

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel

La Suisse serait inconsciente de l'urgence en matière de cybersécurité

Link zum Artikel

Instagram élu plus gros traître en matière de partage de données

Link zum Artikel

«Pas de données perdues sur mesvaccins.ch»

Link zum Artikel

La cyberattaque aux Etats-Unis n'a pour l'instant pas touché la Suisse

Suite au piratage informatique de 1000 sociétés américaines ce week-end, le Centre national pour la cybersécurité (CNCS) n'a pas encore reçu d'alertes d'entreprises touchées en Suisse.

Les autorités chargées en Suisse de la cybersécurité sont en contact avec le prestataire de services informatiques américain Kaseya. Celui-ci a été touché durant le week-end par une attaque de grande envergure avec un logiciel de chantage. On ignore pour l'heure si des entreprises suisses figurent parmi les victimes.

Les pirates informatiques ont utilisé des failles chez le fournisseur américain pour hacker ses clients avec un programme qui crypte les données et demande une rançon.

Les clients de …

Lire l’article
Link zum Artikel