DE | FR
Vidéo: watson
Vidéo

Enfants harcelés: des bikers romands jouent les gros bras

L'association de motards Templiers répond aux appels de détresse des enfants harcelés. Leur mission: les accompagner et les soutenir au quotidien.
14.03.2022, 16:5921.03.2022, 11:12
Suivez-moi

Motos rutilantes, blousons en cuir et lunettes de soleil sur le nez, une dizaine de motards sont postés aux abords d'une école vaudoise, avec comme objectif, escorter une jeune fille victime de harcèlement.

«Notre look peut paraître impressionnant et il fait son effet sur les petits camarades qui la harcèlent»
Pierre-Olivier Christen, président «Templiers»

Les premiers contacts avec l'association sont pris par les familles elles-mêmes et le groupe de motards appelé à la rescousse évalue les besoins de ces familles. Par la suite, l'association nomme deux parrains motards qui se montreront disponibles à tout moment pour l'enfant. Leur soutien varie selon les cas. Il peut s'agir d'une simple présence à la sortie de l'école, d'un coup de fil rassurant ou d'une nouvelle escorte. Pierre-Olivier Christen raconte qu'il leur est déjà arrivé de stationner leurs motos devant le domicile d'un harceleur adulte pour l'impressionner.

«Nous sommes non violents, mais notre but est de défendre l'enfant de ses abuseurs. Parfois les harceleurs ont le même âge que la victime et parfois ce sont des adultes»
Pierre-Olivier Christen, président «Templiers»

Créée il y a une année en Suisse, l'association «Templiers Post Tenebras Lux » est une branche suisse de TEMPLARS Against Child Abuse, un ordre de motards fondé en 2009 au Danemark.

Vidéo: watson

Rhubarbe, le chien qui adore la moto

1 / 10
Rhubarbe, le chien qui adore la moto
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les Rolling Stones sont de retour en Suisse pour leur 60 ans

Plus d'articles sur le sport

Mbappé a-t-il eu raison? L'aimez-vous encore? Dites-nous tout!

Link zum Artikel

Stan Wawrinka avant Roland-Garros: «J'ai une vision à très long terme»

Link zum Artikel

«J'ai un rencard Tinder»: les pires excuses entendues pour rater le foot

Link zum Artikel

Nicola Spirig veut battre un record et fait grincer les puristes

Link zum Artikel

Le football suisse a encore inventé une formule hallucinogène

Link zum Artikel

Qui est le meilleur de tous les temps? Un savant fou a trouvé

Link zum Artikel

Andres Ambühl, le paysan grison devenu une légende du hockey suisse

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
A Genève, un officiel russe tance Poutine et démissionne: «Offrons lui l'asile en Suisse»
Après sa démission fracassante ce lundi, le diplomate russe Boris Bondarev est inquiet. Il craint des représailles de Moscou. Le coprésident du Parti socialiste, Fabian Molina, estime qu'il devrait désormais obtenir l'asile dans notre pays. L'UDC craint qu'il soit un espion.

La démission du haut diplomate russe Boris Bondarev a fait l'effet d'un coup de tonnerre et a provoqué un séisme dans la Genève internationale. Motif de cette agitation? La longue lettre de démission du principal intéressé. Elle prend la forme d'un règlement de comptes avec le Kremlin et critique vertement la guerre russe en Ukraine. On y lit par exemple:

L’article