dégagé-3°
DE | FR
Suisse
Zermatt

Zermatt: Le secrétaire communal, Daniel Anrig, ne répond plus

Un haut fonctionnaire de Zermatt a disparu mystérieusement

Le riche village de montagne est sans nouvelle de son secrétaire communal (et ex-commandant de la Garde pontificale). Il a décampé sans laisser de trace derrière lui.
25.11.2022, 14:3425.11.2022, 18:02

Il est bon de rappeler qu'un secrétaire communal n'est pas seulement un élément qui répond au téléphone, il est partie prenante du développement fructueux de la commune et d'investissements économiquement judicieux. Alors quand Daniel Anrig (50 ans), le secrétaire communal de Zermatt (VS), a quitté son poste sans laisser d'adresse, la police a été prévenue.

«Nous nous sommes rendus au domicile du secrétaire communal», a expliqué la police. L'homme ne s'y trouvait pas. Et comme il n'y avait aucun indice inquiétant, les autorités n'ont pas émis d'avis de disparition.

Le secrétaire communal ne répondrait ni au téléphone ni aux courriels. Selon le Walliser Bote, qui cite la présidente de Zermatt, entré en fonction en novembre 2020, son contrat portait jusqu'à la fin de l'année. Pour la suite, il aspirait à une réorientation professionnelle.

Ancien commandant de la Garde pontificale suisse

Auparavant, il avait occupé le poste de commandant de la garde suisse pontificale et commandant de la police cantonale dans le canton de Glaris, avant d'être nommé en 2008 par le pape Benoît XVI et congédié en 2014 par le pape François. Ce dernier avait démenti dans la presse avoir démis le Saint-Gallois de ses fonctions en raison de son autoritarisme excessif. En juillet 2015, il avait décroché un poste de cadre au sein de la police cantonale de Zurich. (ats/svp)

Une touriste grimpe sur une pyramide maya et se fait huer par la foule

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Climat: des militants achètent 170 actions de la BNS
Grâce à l'achat d'actions, les militants ont pu déposer des propositions à l'attention de l'assemblée générale de la BNS, qui se tiendra le 28 avril.

Cent septante défenseurs de l'environnement ont acheté chacun une action de la Banque nationale suisse (BNS). L'Alliance Climatique Suisse, qui a coordonné l'action, a ainsi pu déposer des propositions pour l'assemblée générale de l'établissement.

L’article