DE | FR

Pour la task force, de nouveaux assouplissements sont bientôt possibles

Le chef de la task force Covid-19, Martin Ackermann.
Le chef de la task force Covid-19, Martin Ackermann.Image: Keystone/Shutterstock
La task force Covid-19 craignait une aggravation des contaminations avec les réouvertures d'avril. Surprise: il n'en est rien. Du coup, le chef avance que son groupe a mal évalué trois éléments.
09.05.2021, 10:4409.05.2021, 16:32

La situation épidémiologique s'améliore en Suisse. Le chef des experts sanitaires de la Confédération, Martin Ackermann, s'est dit «positivement surpris» dans un entretien diffusé dimanche par la NZZ am Sonntag.

Et pour cause: la task force scientifique craignait une aggravation des contaminations avec les ouvertures d'avril. Selon Ackermann, le groupe de travail a mal évalué trois points:

  • Le temps chaud
  • Le taux de transmission du variant anglais
  • Le comportement de la population

Concrètement, cela veut dire que les chances de voir les mesures de protection contre le coronavirus s'assouplir en Suisse sont de plus en plus grandes, estime Martin Ackermann.

Trop tôt pour le service en salle dans les restos

Il ne faut pas être trop optimiste non plus, car le risque d'une nouvelle hausse des cas existe toujours. Si une réouverture trop rapide et trop grande est décidée, des personnes qui n'ont pas encore pu être vaccinées pourraient être mises en danger inutilement, a-t-il ajouté. «Ce ne serait pas juste pour elles».

Le professeur de microbiologie à l'EPFZ estime qu'il est encore trop tôt pour autoriser le service en salle dans les restaurants, notamment en raison du fait que les contacts rapprochés sans masque à l'intérieur des bâtiments représentent un plus grand risque d'infection. Ce risque diminuerait si davantage de personnes étaient vaccinées et si le virus à couronne circulait moins, constate-t-il.

«Le plus grand facteur d'incertitude dans les ouvertures est le comportement de la population», note M. Ackermann. Il semble qu'une grande majorité des Suisses se comporte de manière très raisonnable, ajoute-t-il. (ats)

Une «task quoi»? Pas de panique! On vous explique ce que c'est👇

Sinon, 3 000 jeunes font la fête à Liverpool. A quand notre tour?😭

1 / 7
3000 jeunes font la fête à Liverpool
source: ap pa / richard mccarthy
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

World of watson: Les phrases insupportables du bureau

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La variole du singe et les allergies sont dans l'actu en mèmes
Chaque semaine, les mèmeurs de watson vous concoctent un récap' de l'actu. Cette semaine, on vous parle de la nouvelle pandémie de variole du singe, et des allergies aux pollens beaucoup trop au taquet cette année.

La Suisse possède le plus grand nombre d'abris antiatomiques par habitant au monde. C'est dû à des politiques mises en place du temps de la guerre froide. Techniquement, chaque citoyen suisse aurait une place dans un abri en cas de conflit nucléaire. Alors qu'on avait à peu près oublié la menace nucléaire, Poutine a décidé d'envahir l'Ukraine et de menacer d'utiliser l'arme atomique contre quiconque oserait s'opposer à la Russie. Pour le moment, ça reste de la rhétorique. Mais ça fait un peu flipper, non?

L’article