DE | FR

People

Une photo de Britney nue est au cœur de théories fumeuses

Alors que la chanteuse fait la Une des médias people, après avoir tenté de faire sauter sa tutelle, un post Instagram suscite un vif débat. Les fans pensent que ce n’est pas elle sur la photo. La conspiration, ça va un peu trop loin?



Décidément, Brit-Brit ne peut même plus prendre un bain tranquilou-lou-lou sans se faire assommer de commentaires sur Instagram. Mercredi 7 juillet, elle a posté une photo d’elle nue, de dos, dans sa salle de bain. Mais les fans, à qui rien n’échappent, sont persuadés que c'est un clone. «Free Britney!», écrivent certains.

Et ils ont des preuves: les tatouages d’abord. «Où est le tatouage dans son cou?» Probablement, sous sa mèche de cheveux, non? «Et celui en-bas de son dos?» Probablement, trop bas pour apparaître sur la photo, non?

Sa silhouette ensuite: «Britney n'a pas un corps comme ça.» Le mystère s'épaissit. D'autres, probablement plus réalistes et plus calmes, pensent juste que c'est une vieille photo.

sondage britney

Le sondage a pris fin le 14 juillet 2021. Image: watson

Si vous n'avez pas suivi l'actu de Britney👇

Et sinon, en Suisse, il fait un temps pourri 😒

1 / 18
Les intempéries en Suisse
source: sda / salvatore di nolfi
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

C'est l'heure des fails! En voici 19 pour se mettre en joie 🥰

Link zum Artikel

10 trucs à dire pour énerver les fans de Koh-Lanta

Link zum Artikel

Instagram vs réalité: 9 influenceuses qui abusent

Link zum Artikel

L'amitié entre animaux, c'est possible! La preuve avec ces 25 photos

Link zum Artikel

People

Harvey Weinstein débouté dans sa demande de rejet d'agression sexuelle

Jeudi, le producteur vedette d'Hollywood s'est fait refuser par le tribunal de Los Angeles sa demande de rejet, concernant deux chefs d'inculpation pour agression sexuelle sur une femme.

Déjà reconnu coupable de viol à New York, Harvey Weinstein a été transféré la semaine dernière en Californie, où il comparaît devant un tribunal. Il est accusé de viol et d'agressions sexuelles par cinq femmes.

La juge en charge du dossier a rejeté l'affirmation des avocats de la défense, selon laquelle, des faits de viol et de sexe oral forcé, qui auraient eu lieu dans une chambre d'hôtel entre 2004 et 2005, tombaient sous le coup de la prescription.

La magistrate a en revanche retenu une demande …

Lire l’article
Link zum Artikel