DE | FR
Image: Shutterstock

Lionel Messi est le meilleur pour... tirer sur les poteaux

A quelques heures du choc contre le Real Madrid en Ligue des champions, les doutes planent toujours sur le niveau de la star du PSG. Peut-il être aussi bon qu'à Barcelone? Il y a en tout cas une statistique sur laquelle l'Argentin est imbattable: le nombre de montants touchés.
15.02.2022, 11:0215.02.2022, 17:17
Suivez-moi

Six buts, sept passes décisives. Alors que le choc contre le Real Madrid en huitième de finale de la Ligue des Champions se profile, les statistiques de Lionel Messi au PSG interrogent. Sans être catastrophiques, elles sont loin d'être à la hauteur des attentes entourant le septuple Ballon d'Or.

Au PSG, Messi compte plus de poteaux que de buts👇

Elles pourraient pourtant être bien plus reluisantes sans une étrange malédiction qui semble s'abattre sur l'Argentin. Depuis le début de la saison, l'attaquant a déjà touché sept fois les montants, un record en Europe.

Messi adore les poteaux

Mais cela n'a rien d'une nouveauté pour Lionel Messi. A Barcelone aussi, la Pulga était un habitué des poteaux et des lattes. En 2011/2012, l'attaquant avait établi un nouveau record en frappant quatorze fois le bois. Record qu'il a égalé lors de la saison 2017/2018.

L'an dernier, alors qu'il jouait encore pour les Blaugranas, l'Argentin a touché douze fois les montants, trônant en tête de ce classement en compagnie du Français Karim Benzema. C'est simple, Messi a si souvent touché les poteaux dans sa carrière qu'un youtubeur a décidé d'en faire une compilation:

100 poteaux touchés par Lionel Messi

Un joueur trop précis?

«Messi est un joueur très précis, qui cherche vraiment le petit filet à chaque tir. Il a donc plus de possibilités de toucher le poteau», analyse Mauro Lustrinelli, ex-attaquant de la Nati. L'actuel entraîneur des M-21 helvétiques pointe également l'aspect mental:

«Il y a plusieurs raisons qui peuvent déterminer ces quelques centimètres de différence entre un but et un poteau. Marquer, c'est beaucoup une question de confiance»
Mauro Lustrinelli

Et de ce point de vue-là, Lionel Messi n'est peut-être pas encore dans les meilleures conditions à Paris. «A Barcelone, tout tournait autour de lui, mais au PSG, il n'est pas encore installé», observe Mauro Lustrinelli. L'ancien attaquant souligne également la pression que les buteurs peuvent ressentir quand les poteaux s'accumulent. «Tu te mets à penser un peu trop avant de tirer, à trop chercher le but, et ça ce n'est pas bon pour marquer.»

Mais l'ex-international reste confiant pour Lionel Messi. «De manière inconsciente, il y a un moment où tout va se mettre en place. Et là, Messi va se mettre à marquer.» Reste à savoir si ce sera ce soir, face à son éternel rival madrilène.

Elle, elle ne tire pas sur le poteau: «Les joueurs de l'équipe de Suisse, c'est des amateurs, non?»

Plus d'articles sur le sport

Le président de la Licra suisse: «La Une de ce journal est raciste»

Link zum Artikel

«Ça fait bizarre de payer mon coach physique, qui est mon petit ami»

Link zum Artikel

«L'ex-président a pleuré tellement il était ému quand il a vu le car»

Link zum Artikel

Il était le grand espoir du foot suisse: que devient Davide Chiumiento?

Link zum Artikel

Stan Wawrinka, roi de France et petit sujet en Suisse

Link zum Artikel

La marque On prépare une nouvelle chaussure pour les records sur route

Link zum Artikel

«Xherdan Shaqiri a commis une erreur et aurait dû s'excuser»

Link zum Artikel

Christian Constantin en a-t-il marre du FC Sion?

Link zum Artikel

Lucien Favre accueilli sous les ovations à Nice

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Christian Constantin en a-t-il marre du FC Sion?
Après une longue interview au Nouvelliste dans laquelle il reconnaît que son «projet a foiré», le président sédunois parle ouvertement de la vente du club dans une lettre aux abonnés.

Fait rare, Christian Constantin est en vacances et a débranché son téléphone portable – à tout le moins celui qu'il utilise pour répondre aux sollicitations. Il envoie dans le même temps une lettre ouverte aux abonnés du FC Sion, dans un style qui évoque moins une ambition naissante qu'une disposition testamentaire: sur cinq pages, CC dresse le bilan de son action à la tête du club et prépare sa succession.

L’article