DE | FR
Les tabloïdes britanniques ne connaissent qu'un seul sujet ce lundi.
Les tabloïdes britanniques ne connaissent qu'un seul sujet ce lundi.Image: capture d'écran The Sun
Interview

La presse britannique ne parle que de l'interview de Meghan et Harry

08.03.2021, 18:2509.03.2021, 14:51

Dire que l'interview de Meghan et du prince Harry a fait des vagues serait l'euphémisme de l'année. Dans les tabloïds britanniques, l'entretien avec Oprah Winfrey a probablement déclenché un tsunami d'une ampleur sans précédent. Brexit, Covid, Manchester United, aucun de ces thèmes n'est au centre des discussions ce lundi.

Pour vous donner une idée de ce qui se passe au Royaume-Uni, voici la traduction des titres des articles du Daily Mail, du Sun et du Mirror.

Daily Mail

Sur le site web du Daily Mail, les 17 premiers (!) articles concernent l'interview du couple. Ce n'est qu'à la 18e place qu'il est question du fait qu'à partir d'aujourd'hui, des millions d'enfants sont autorisés à retourner à l'école après avoir été enfermés à la maison pendant deux mois à cause du Covid. Mais commençons par le haut. Voici les titres des 17 premiers articles:

«J'ai voulu me suicider»
«L'interview d'Oprah fait l'effet d'une bombe: Meghan affirme avoir eu des pensées suicidaires alors qu'elle était enceinte de cinq mois, Kate l'a fait pleurer et les membres de la famille royale ont refusé de faire d'Archie un prince parce qu'ils s'inquiétaient de sa couleur de peau potentiellement foncée»

Pensées suicidaires

Besoin d'aide?
La question du suicide est un sujet complexe. Elle s'explique par de nombreux facteurs et appelle de multiples réponses. Plusieurs associations et structures peuvent aider les personnes en souffrance. Parmi elles, citons Stopsuicide.ch, La Main Tendue (par téléphone au 143) et la Ligne d’aide pour jeunes (147).
«Meghan affirme de manière sensationnelle que la famille royale a interdit à Archie d'être prince parce qu'elle s'inquiétait de sa couleur de peau et lui a dit qu'il ne bénéficierait pas de la protection de la police, mais Harry refuse de révéler qui a fait cette remarque raciste»
«C'est une FILLE! Harry et Meghan révèlent le sexe de leur deuxième enfant, et disent qu'ils s'arrêteront après cette naissance»
«'J'étais piégé jusqu'à ce que je rencontre Meg, et je ne m'en rendais même pas compte': Harry se dit désolé pour William et Charles, qui ne pourront jamais s'échapper, et révèle que son père a cessé de prendre ses appels pendant le 'Megxit'»
«'Si l'affirmation de Meghan selon laquelle ils se sont dit oui une première fois avant le mariage royal est fausse, cela aide à évaluer le reste de l'entretien', déclare le vicaire qui ajoute que sa déclaration est 'facilement vérifiable' auprès de l'Église d'Angleterre»
«Bombes après bombes: les meilleures citations de l'interview choquante d'Oprah par Harry et Meghan»
«Le prince Harry affirme avoir été forcé de fuir au Canada et de conclure un accord lucratif avec Netflix et Spotify pour 'payer la sécurité' après avoir été coupé de la famille royale»
«'Kate m'a fait pleurer': Meghan Markle raconte que la duchesse de Cambridge l'a fait fondre en larmes à cause d'une histoire sur les fillettes qui portent les fleurs (durant la cérémonie) avant qu'elle n'épouse le prince Harry, et qu'elle lui a acheté des fleurs pour s'excuser»
Image: Daily Mail
«'Le palais a menti à mon sujet pour protéger d'autres membres de la famille royale': Meghan affirme que les collaborateurs du palais ont refusé de la défendre»
«Harry veut que l'Amérique haïsse sa propre famille: une 'honte' selon Piers Morgan, ce qui permet à Meghan de dépeindre les membres de la famille royale comme une bande de racistes dans les allégations les plus incendiaires qu'il ait jamais vues»
«Meghan Markle révèle que Fergie lui a appris à faire la révérence avant de rencontrer la reine et affirme qu'elle était si naïve qu'elle n'avait même pas tapé le nom d'Harry sur Google»
«Meghan affirme que la reine a été 'merveilleuse' avec elle et lui a offert de 'belles' boucles d'oreilles en perles. Elle dit aussi avoir appelé lorsqu'elle a appris que le prince Philippe était malade»
«Harry admet avoir été 'blessé' lorsque la reine lui a retiré son titre royal mais insiste sur le fait qu'il 'respecte totalement' sa décision»
«'Retour aux sources' dans leur manoir de 14,5 millions de dollars: Harry et Meghan montrent Archie marchant sur la plage et parlent de leurs poules qu'ils ont sauvées d'une ferme industrielle, tandis que Meghan explique qu'ils veulent 'vivre de manière authentique'»
Image: Daily Mail
«'Qui est Ursula, la méchante sorcière des mers?': les téléspectateurs débattent sur les réseaux sociaux après que Meghan se soit comparée à 'La petite sirène' de Disney pour avoir 'rencontré son prince et perdu sa voix' dans l'interview avec Oprah.»
«Les experts royaux qualifient Harry et Meghan d'égocentriques égoïstes, assurant que la Reine sera dévastée par l'interview»
«Le Palais se prépare à d'autres révélations, attendues vers midi, lorsque Oprah Winfrey dévoilera des extraits inédits de l'interview de Harry et Meghan sur 'CBS This Morning'»

The Sun

Meghan et Kate font également les gros titres du Sun. Les huit premiers sujets sont consacrés à l'interview d'Oprah.

«La bombe de Meghan: Meg prétend que les membres de la famille royale pensaient que la peau foncée d'Archie signifiait qu'il n'était pas prince»
«J'ai eu envie de me suicider: Meg s'effondre et assure avoir dit à Harry qu'elle ne voulait plus vivre»
«Kate m'a fait pleurer - Meg raconte sa version de l'indicible dispute sur les robes des fillettes qui portent les fleurs (durant la cérémonie)»
«'C'EST UNE FILLE!' Meghan, enceinte, révèle qu'Harry et elle attendent une fille»
Image: The Sun
«'A LOT OF PAIN' Harry affirme que Charles a arrêté de lui parler et n'a pas répondu à ses appels pendant le Megxit et qu'il l'a laissé tomber»
«Les détails et l'analyse complète après les bombes lâchées durant l'interview de Harry et Meghan avec Oprah»
«BOMBES: Piers Morgan se dit 'offensé' par Meghan qui 'dénigre' la famille royale en la qualifiant de 'suprémaciste blanche'»
«'AVANT LE GRAND JOUR' Meghan & Harry se sont mariés trois jours AVANT le mariage au château des Windsor»

Mirror

Au Mirror aussi, il semble n'y avoir qu'un thème aujourd'hui. Ce n'est qu'à la douzième place qu'arrive le premier article qui ne concerne pas Meghan et Harry, avec Boris Johnson et un masque mal ajusté.

«Sept moments marquants de l'interview de Harry et Meghan par Oprah - les accusations de racisme, de pensées suicidaires et Kate ont fait pleurer Meghan»
«Ce matin, après les deux heures d'émission 'trash' avec Meghan Markle, Piers est malade»
«La 'réponse honnête' de Megan sur les raisons pour lesquelles elle pense que la reine ne voulait pas qu'Archie soit un prince»
«Le dernier regret de Meghan après avoir quitté la famille royale avec Harry»
Image: Mirror
«Les experts royaux rendent leur verdict sur l'interview de Meghan et Harry»
«'A quel point la peau d'Archie sera sombre...' Meghan affirme que la famille de Harry s'inquiétait de la couleur de la peau de son fils - mais elle ne veut pas dire le nom de la personne»
«Harry se sent 'abandonné' par Charles, qui ne répond plus à ses appels - la famille royale s'est 'divisée'»
«Meghan Markle dit que Kate Middleton l'a fait pleurer - mais elle assure aussi avoir pardonné à la duchesse»
«Meghan révèle qu'elle et Harry se sont mariés trois jours avant le mariage officiel»
«Une interview contre-productive car les critiques veulent que Harry et Meghan soient dépouillés de tous leurs titres»
«William et Charles sont profondément attristés que Meghan et Harry aient opté pour 'l'option nucléaire'»

PS: vous l'avez peut-être remarqué, les trois journaux ont fait un reportage sur la star de la télévision Piers Morgan: après s'être acharné sur Meghan et Harry toute la matinée, il a dû lui aussi prendre un coup. Mais voyez par vous-même:

(cma)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Zelensky au Tessin: «Les espions russes sont déjà aux aguets»
Le 4 juillet prochain, à Lugano, le président ukrainien fera peut-être son premier voyage hors de ses frontières depuis le début du conflit. Vladimir Poutine peut-il en profiter pour s'en prendre à lui? La Suisse est-elle suffisamment préparée pour assurer sa sécurité? Pourquoi ce voyage est-il si important pour Zelensky? On en parle avec l'expert Julien Grand, rédacteur en chef adjoint de la Revue militaire suisse.

Julien Grand, entrons directement dans le vif du sujet: Poutine peut-il profiter du voyage de Zelensky au Tessin pour le faire éliminer?
Le risque zéro n'existe pas, mais je ne pense pas. Déstabiliser l'Ukraine en éliminant le président Zelensky aurait pu effectivement être une stratégie, mais le Kremlin aurait dû tenter quelque chose en tout début de conflit. C'est probablement trop tard aujourd'hui. Si Vladimir Poutine franchit ce pas, je considère que c'est un faux pas. Zelensky n'est pas qu'un chef de guerre ou le représentant d'une organisation terroriste, comme l'Etat islamique. C'est un chef d'Etat reconnu, élu démocratiquement. Il y a des règles tacites à respecter. Y compris pour la Russie. Si le Kremlin menaçait Zelensky sur le territoire suisse, l’Ukraine aura la voie libre pour faire de même à Moscou.

L’article