DE | FR

Un ex-évêque de New York admet avoir couvert 25 ans d'abus sexuels

Ce nouveau scandale concernant des abus sexuels au sein de l'Eglise catholique américaine pourrait engendrer une réaction de la part du Pape François.
Ce nouveau scandale concernant des abus sexuels au sein de l'Eglise catholique américaine pourrait engendrer une réaction de la part du Pape François.Image: sda
Depuis des années, l'Eglise catholique américaine est secouée par des révélations et accusations d'abus sexuels commis par des prêtres.
29.03.2022, 04:4329.03.2022, 06:33

Un ancien évêque de l'Etat de New York a admis devant la justice avoir passé sous silence nombre d'agressions sexuelles sur des enfants commises par 11 prêtres entre 1977 et 2002, a dénoncé lundi une association d'aide aux victimes.

En avril 2021, Howard Hubbard, ex-évêque de la ville d'Albany, dépose sous serment pendant quatre jours devant la cour suprême de l'Etat de New York. Il reconnaît que pendant 25 ans, de 1977 à 2002, il fut informé d'abus sexuels commis sur des mineurs par ses coreligionnaires sans jamais les dénoncer à la police ni les renvoyer.

La déposition de 680 pages a été rendue publique vendredi sur ordre d'un juge et commentée depuis par des médias locaux américains:

«Dorénavant, les paroissiens et l'opinion publique savent concrètement que leur ancien évêque fut activement impliqué pour couvrir des abus. Nous espérons que ces informations encouragent ceux chargés de faire appliquer la loi à se pencher sur le dossier et à poursuivre tous les crimes perpétrés».
La réaction du «Survivors Network of those Abused by Priests» (Snap)

Eviter un nouveau «scandale»

Interrogé par la justice sur les raisons pour lesquelles il avait gardé le silence, Howard Hubbard a répondu qu'il n'était «pas tenu de rapporter» des faits d'abus sexuels sur des enfants, selon ses propos cités par la chaîne locale de NBC, WNYT Channel 13.

D'après cette chaîne de télévision, l'ancien évêque d'Albany, qui a quitté son poste en 2014, ne voulait pas d'un nouveau «scandale» de pédophilie qui éclabousse les prêtres catholiques américains. Même si, dans un courrier d'août dernier, il reconnaissait que l'Eglise n'avait pas considéré l'impact de ces crimes présumés sur les victimes.

«Nous assurons pouvoir dire avec une conviction absolue que nous considérons sérieusement toutes les allégations d'abus et demeurons résolu à faire surgir la vérité de manière impartiale»
La réponse du diocèse d'Albany

En décembre 2019, le pape François avait annoncé la démission de Mgr Richard Malone, évêque de Buffalo (Etat de New York), mis en cause pour sa gestion d'un vaste scandale de pédophilie. (ats/jch)

Un peu d'humour: L'autre moment gênant des Oscars

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Influencé par la guerre en Ukraine, le monde redevient très nucléaire

Link zum Artikel

Aux Philippines, une ville est recouverte par les cendres d'un volcan

Link zum Artikel

En Russie, le McDo' change de nom, mais pas de goût

Link zum Artikel

En Espagne, le manque de personnel menace le tourisme estival

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Une nonne a été condamnée pour avoir flambé de l'argent détourné au casino
Sœur Mary Margaret Kreuper a détourné plus de 800 000 euros des caisses de son école privée, en Californie. Lundi, elle a été condamnée à un an de prison.

Ne tient pas son vœu de pauvreté qui veut - et cela vaut aussi pour les membres de l'Eglise. La sœur Margaret Kreuper, 80 ans, en est la preuve incarnée. Pour financer son addiction au casino et ses envies de vacances luxueuses, la nonne, aujourd'hui à la retraite, n'a pas hésité à détourner 800 000 dollars des caisses de l’école californienne qu'elle dirigeait.

L’article