DE | FR
Télévision

Image: Shutterstock

Regarder la TV en replay sans pub? C'est bientôt fini

Visionner des émissions en différé est très populaire en Suisse. C'est confortable et ça permet de sauter la publicité. Mais la pratique fait perdre de l'argent aux chaînes, qui ont donc décidé de réagir.



Le replay, c'est tellement pratique pour éviter les publicités. Les téléspectateurs helvétiques raffolent de la technique, 60 à 80% d'entre eux sautent la réclame quand ils regardent la télévision en différé. Conséquence: les chaînes, elles, perdent de l'argent. De l'argent qui leur manque ensuite pour financer les programmes qu'elles proposent. Elles préparent donc la riposte.

«La SSR a subi une perte de 100 millions de francs de revenus commerciaux depuis 2017. Plusieurs raisons en sont la cause, mais c’est également dû au replay»

Edi Estermann, porte-parole de la SSR, cité par 24 Heures

Comme l'explique le quotidien 24 Heures, dès le mois de mai 2022, les spots publicitaires apparaîtront également en replay. En effet, dès le printemps prochain, les distributeurs de télévision tels que Swisscom, Sunrise ou UPC proposeront un choix cornélien à leurs clients. Préfèrent-ils un abonnement «ReplayTV» avec ou sans pub? Bien évidemment, le prix sans réclame sera plus élevé, et une partie de cet argent sera reversée aux chaînes. (FFE/JCE)

Après les intempéries, la vie «normale» reprend à la Neuveville (BE)

1 / 13
Après les intempéries, la vie «normale» reprend à la Neuveville (BE)
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Mykonos? Balek, les vraies stars sont à Lutry beach

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

Les génériques sont parfois 5 fois plus cher en Suisse qu'à l'étranger

En Suisse, les médicaments génériques coûtent 165% de plus que dans 15 autres pays de référence. Monsieur Prix veut introduire un tarif de référence pour y remédier.

Les prix des médicament génériques les moins chers en Suisse sont en moyenne plus de deux fois et demie plus élevés que ceux pratiqués dans 15 autres pays de référence. Mr. Prix demande l'introduction d'un système de prix de référence efficace pour remédier à cette situation.

Le surveillant des prix Stefan Meierhans a comparé fin avril vingt principes actifs, dont le brevet a expiré, et qui génèrent un chiffre d’affaires élevé dans 15 pays de référence. Il constate que les prix des …

Lire l’article
Link zum Artikel