DE | FR

Taylor Swift première femme sacrée «icône mondiale» aux Brit Awards

Taylor Swift accepts the Global Icon award during the Brit Awards 2021 at the O2 Arena, in London, Tuesday, May 11, 2021. (Ian West/PA via AP)
Taylor Swift

Taylor Swift n'a pas été la seule femme récompensée mardi soir. Image: sda

C'est historique: le jury des Brit Awards a enfin compris qu'une femme pouvait être une icône de musique. Mardi soir, Taylor Swift a reçu le prestigieux prix récompensant un artiste pour l'ensemble de sa carrière.



Seuls trois artistes s'étaient vus décerner le «Global Icon Brit Award» et ils étaient tous des hommes: Elton John, David Bowie et Robbie Williams. Mardi soir, Taylor Swift a renversé cette tendance. Lors de la 41eme édition des Brit Awards, la chanteuse américaine a reçu le Graal récompensant un artiste pour l'ensemble de sa carrière.

«Ce prix récompense sa carrière inégalée, sa musique et son influence qui ont résonné auprès de millions de personnes dans le monde entier»

Jury des Brit Awards

Taylor Swift mérite-elle son prix d'icône mondiale de la musique?

L'année du «Girl Power»

Taylor Swift n'a pas été la seule femme récompensée mardi soir. On peut même dire que la cérémonie a été complètement dominée par des artistes féminines. Petit tour d'horizon:

D'ailleurs, Billie Eilish se révèle sous un autre jour désormais

La cérémonie en images

1 / 9
La cérémonie des Brit Awards
source: sda / ian west
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Vous avez Whatsapp? Vous aimez les notes vocales? Notre journaliste watson non.

Plus d'articles «Actu»

Eric Zemmour se prépare à faire péter la présidentielle

Link zum Artikel

Sommet Biden-Poutine, Genève accusée d’oublier la liberté d’expression

Link zum Artikel

La Hongrie interdit de «promouvoir» l'homosexualité auprès des mineurs

Link zum Artikel

Israël bombarde la bande de Gaza en réponse à des ballons incendiaires

Link zum Artikel

Tesla sous enquête pour 10 décès liés à l'autopilotage

Les régulateurs américains de la sécurité automobile a annoncé avoir ouvert 30 enquêtes sur des accidents de Tesla. La facilité avec laquelle le système Autopilot peut être activé est en cause.

Le régulateur américain de la sécurité automobile a annoncé avoir ouvert 30 enquêtes sur des accidents de Tesla éant liés à dix décès depuis 2016. Dans ces cas-là, les systèmes avancés d'aide à la conduite – le système Autopilot de Tesla – sont soupçonnés d'avoir été utilisés.

La «National Highway Traffic Safety Administration» (NHTSA) de son petit nom avait déjà confirmé certaines enquêtes spécifiques sur les accidents de Tesla, mais n'avait pas encore diffusé une liste complète de tous …

Lire l’article
Link zum Artikel