DE | FR

People

Taylor Swift première femme sacrée «icône mondiale» aux Brit Awards

Taylor Swift accepts the Global Icon award during the Brit Awards 2021 at the O2 Arena, in London, Tuesday, May 11, 2021. (Ian West/PA via AP)
Taylor Swift

Taylor Swift n'a pas été la seule femme récompensée mardi soir. Image: sda

C'est historique: le jury des Brit Awards a enfin compris qu'une femme pouvait être une icône de musique. Mardi soir, Taylor Swift a reçu le prestigieux prix récompensant un artiste pour l'ensemble de sa carrière.



Seuls trois artistes s'étaient vus décerner le «Global Icon Brit Award» et ils étaient tous des hommes: Elton John, David Bowie et Robbie Williams. Mardi soir, Taylor Swift a renversé cette tendance. Lors de la 41eme édition des Brit Awards, la chanteuse américaine a reçu le Graal récompensant un artiste pour l'ensemble de sa carrière.

«Ce prix récompense sa carrière inégalée, sa musique et son influence qui ont résonné auprès de millions de personnes dans le monde entier»

Jury des Brit Awards

Taylor Swift mérite-elle son prix d'icône mondiale de la musique?

L'année du «Girl Power»

Taylor Swift n'a pas été la seule femme récompensée mardi soir. On peut même dire que la cérémonie a été complètement dominée par des artistes féminines. Petit tour d'horizon:

D'ailleurs, Billie Eilish se révèle sous un autre jour désormais

La cérémonie en images

1 / 9
La cérémonie des Brit Awards
source: sda / ian west
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Vous avez Whatsapp? Vous aimez les notes vocales? Notre journaliste watson non.

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

5000 personnes en concert à Barcelone, mais pas de contamination

Le 27 mars, les spectateurs ont pu assister à un concert, sans devoir garder leurs distances. Les experts estiment qu'il n'y a pas eu de transmission au moment du show.

Il n'y a eu «aucun signe» de contagion suite au concert-test de rock qui s'est tenu le 27 mars à Barcelone, ont affirmé, mardi, les organisateurs. Environ 5000 spectateurs avaient dansé masqués, mais sans garder leur distance. Deux semaines après ce concert du groupe Love of Lesbian, tous les participants se sont soumis à des tests PCR:

Le public, qui avait été soumis à un test antigénique avant le concert, portait des masques FFP2. Selon Josep Maria Llibre, médecin de l'hôpital Germans …

Lire l’article
Link zum Artikel