DE | FR
chien dans un coffre

Image: Adobe Stock

ça roule

Attention, chien à bord? Pas de stress!

La loi reste très vague en ce qui concerne le transport des animaux de compagnie. Pour éviter les ennuis, il faut connaître les règles de base. Et, surtout, faire preuve de bon sens.

Martin  Bolliger
Martin Bolliger



Si, pour la plupart des gens qui en possèdent, l’animal de compagnie fait partie de la famille, les juristes qui écrivent les lois font preuve d’un détachement tout officiel. Aux yeux de la loi, une fois à bord, votre chien adoré devient en effet un… chargement.

En partenariat avec le TCS

Retrouvez deux fois par mois, les conseils de Martin Bolliger, expert en mobilité au TCS. Il ne s'agit pas d'un contenu payant.

Et en ce qui concerne le chargement, la loi sur la circulation routière (LCR, art. 30) sait se montrer précise: il doit être installé de telle sorte qu’il ne gêne ou ne mette personne en danger et qu’il ne risque pas de tomber. Snoopy appréciera…

En clair, ni la LCR ni l’OCR (ordonnance sur la circulation routière) n’imposent le port de la ceinture pour un chien. Mais comme personne ne tient à ce que son animal ne soit blessé, ni à risquer une amende en cas de contrôle, le bon sens doit primer. En cas d’accident à 50 km/h, un chien de 19 kilos peut se transformer en un « projectile » de 400 kg. Donc, pas question de le laisser se balader dans l’habitacle!

Bild

«On veillera à conduire de façon douce et à ne pas prolonger le voyage plus que nécessaire.»

Pour que tout le monde à bord soit en sécurité, les résultats des crash-tests effectués par le TCS sont formels: un chien doit être transporté dans le compartiment de charge, dans un dispositif ad hoc.

L’idéal étant un box métallique qui, pour protéger au mieux les passagers arrière, doit être positionné contre le dossier de la banquette et arrimé à un point d’ancrage solidaire du châssis. Votre chien est alors parfaitement en sécurité, même lors d’une manœuvre d’évitement sans accident. Et le risque pour les occupants d’être blessés par un Snoopy en perdition est réduit au minimum.

Bild

Image: Adobe Stock

Longs trajets et voyages à l’étranger

Tout bon maître le sait, un chien a besoin de pouvoir bouger. Durant un long trajet, il doit donc disposer d’assez de place pour ne pas souffrir. D’où l’importance d’un box adapté. On veillera aussi à conduire de façon douce et à ne pas prolonger le voyage plus que nécessaire.

On prévoira des pauses régulières, pour qu’il puisse manger, boire, faire ses besoins et se dégourdir les pattes. Et on veillera à ce qu’il ne souffre pas de la chaleur, qui grimpe très vite dans un habitacle exposé aux rayons du soleil. D’ailleurs, jamais on ne laissera un chien seul dans le véhicule!

Si vous partez à l’étranger, pensez aux formalités douanières: les papiers nécessaires et les règles sur les conditions de transport varient selon les pays. Ainsi en Autriche, ne pas sécuriser correctement votre animal vous vaudra une amende pouvant atteindre jusqu’à 5’000 euros.

Pour entrer en Allemagne, on vous demandera une preuve écrite que l'animal ne changera pas de propriétaire, ni ne sera vendu sur place, etc. Les sites des douanes et ambassades respectives fournissent la liste complète de ces exigences. Sans oublier qu’un passeport pour animal de compagnie, une identification par puce électronique, une preuve de vaccination antirabique en cours de validité et, pour les chiens, un traitement contre le ténia sont la norme.

Des articles qui pourraient vous intéresser

On risque bien d'être un peu plus pauvres en 2021

Link zum Artikel

On vous explique les bases de l'inflation en cinq points

Link zum Artikel

La crise? «C'est 750 millions de francs par semaine»

Link zum Artikel

La semaine de watson en 11 histoires c'est par ici🥤👋⛱️

Link zum Artikel

Ce challenge rend fou les chiens

Internet s’emballe pour le «Call Your Dog Challenge». Le principe: appeler son chien alors qu’il est assis à côté de son maître et faire semblant de ne pas le voir.

Un nouveau défi canin, tout aussi déstabilisant que le «What the Fluff Challenge» (celui qui consistait à disparaître derrière une couverture) tourne en boucle sur les réseaux sociaux. Il s'agit du Call Your Dog Challenge.

Les propriétaires doivent appeler leur animal de compagnie par leur nom à plusieurs reprises alors qu'il est assis à côté d'eux. Résultat: les chiens sont déstabilisés. Ils ont envie de dire: «Allô! Je suis là.»

Lire l’article
Link zum Artikel