DE | FR
Bild

Comment trouver ton chemin dans la jungle des frais financiers​

Quels sont les pièges à coûts les plus courants en matière d'investissement? Pourquoi les frais représentent-ils un problème si gênant? Voici quelques conseils pratiques pour te frayer un chemin dans la jungle des frais financiers.



«Durant toutes ces années, je n'avais jamais vraiment osé demander. Mais maintenant, je comprends enfin ce que je paie pour mes investissements», dit Pat une fois notre calcul terminé.

Lorsqu'il s'agit de comparer les coûts des produits financiers et placements, on fait face, du moins en apparence, à une foule de termes, de messages marketing et de méthodes différentes. Alors bien sûr, les prestataires font beaucoup pour créer davantage de transparence, mais la comparaison des coûts des produits financiers reste une tâche plutôt compliquée.

Voici quelques exemples, pour information, des termes les plus importants et de cas rencontrés avec mes client(e)s et participant(e)s à mes cours qui peuvent t'aider à te frayer un chemin dans la jungle des frais.

Les difficultés les plus fréquentes en matière de frais

Malheureusement, il n'est pas aussi facile de comparer les prix des produits financiers que ceux des biens de consommation, par exemple, ce qui s'explique principalement par la complexité des produits financiers:​

Pour illustrer cela, voici des exemples pratiques que j'ai rencontrés au cours des 12 derniers mois:

«Vous payez une cotisation annuelle de 33 francs. Cela correspond à YY% pour la gestion d'actifs*. *(en minuscules): ne sont pas inclus les coûts des produits, qui s'élèvent à ZZ% selon la stratégie choisie.» Dans cet exemple, tu ne paies pas seulement la cotisation annuelle annoncée, comme cela pourrait sembler à première vue, mais la cotisation annuelle + les coûts du produit.

«Nous travaillons avec des all-in-fees (frais forfaitaires)». Puis, en petits caractères: «Les frais d'émission, de rachat, etc., ne sont pas inclus dans les all-in-fees...» Ces coûts sont souvent imputés au produit d'investissement et ne sont pas inclus dans les frais forfaitaires.

Les principales structures de frais

Comme les autres produits, les produits financiers (tels que les fonds) ont un cycle de vie. Si l'on simplifie, on constate trois phases du point de vue de l'investisseur: 1) achat/entrée, 2) période d'investissement avec gestion et distributions correspondantes et 3) vente/sortie. Ce cycle de vie entraîne des frais différents à verser. Voici un bref aperçu des types de frais les plus importants:

Frais de gestion: Ils sont souvent émis en % de l'argent investi et incluent les coûts de gestion des actifs. Selon Money-Land, ils s'élèvent entre 0 et 1,5% par an, selon le prestataire.

Frais bancaires: Les coûts du dépôt et les frais d'administration sont souvent exprimés en % du montant du dépôt (par exemple, 0,1 à 0,5% du montant de l'investissement) ainsi que les frais de gestion du compte (CHF 0.- à 100.- par compte).

Coûts de produit: Les coûts du produit lui-même, par exemple:

Frais supplémentaires qui peuvent être encourus:

All-In-Fee: Divers prestataires opèrent également avec un tarif forfaitaire, qui combine différents coûts et les émet dans une structure tarifaire simplifiée. Ces frais comprennent souvent les frais de gestion, les frais de dépôt et les frais de transaction. Pense à lire les petits caractères pour voir ce qui est inclus et ce qui est séparé.

Astuces pour la comparaison des prix

Pour pouvoir comparer les coûts, il peut être utile de...

1. Prendre en compte les mêmes types de coûts, par exemple, quel est le montant des frais de gestion d'un prestataire ou quel est le coût du compte de dépôt dans une banque ou chez un prestataire en ligne.

2. Comparer des stratégies similaires car, par exemple, une stratégie durable ou orientée vers la croissance a des coûts de produits différents de ceux d'une stratégie conservatrice.

3. Voir quels services sont inclus et lesquels sont supplémentaires.

4. Utiliser des valeurs comparatives et des calculateurs, par ex: étude comparative de MoneyLand (2020) avec différents exemples de coûts, comparaison de la performance et des coûts par ZWEI Wealth, calculateur de MoneyLand.

5. Prendre en compte le rendement attendu, car finalement, il s'agit de la valeur ajoutée que l'investissement génère après déduction de tous les coûts, y compris les risques de change.

6. Calculer ou faire calculer les coûts non seulement en %, mais avec les montants réels investis en chiffres, car les structures de coûts peuvent également varier en fonction des montants investis.

Les pièges et comment les éviter

Voici une liste (non exhaustive) des pièges les plus courants en matière de frais que les participants évoquent souvent dans mes séminaires financiers:

Comparer les prix des produits et des services financiers prend du temps, mais des comparaisons régulières, même sur des produits existants, en valent la peine car même quelques % peuvent faire une grande différence au fil du temps. Quelles expériences avez-vous eues avec les prix des prestataires et quels conseils avez-vous?​

olga miler zur verfügung gestellt

Olga Miler ...

...a travaillé pour UBS pendant plus de dix ans dans diverses fonctions. Elle a notamment mis sur pied le programme de promotion des femmes et l'UBS Gender ETF. Plus récemment, elle a fondé la start-up SmartPurse, une plateforme sur laquelle elle propose des cours et des ateliers numériques sur la finance pour les femmes. L'année dernière, Miler a tenu le blog watson «Frauen und Geld» (Les femmes et l'argent) et cette année, elle nous fait bénéficier de son expertise via «Parlons cash».

Plus d'articles sur le thème «Economie»

Amateurs de poissons, méfiez-vous des arnaques!

Link zum Artikel

Dans le mariage, chacun gagne à payer sa part d'impôts

Link zum Artikel

C'est quoi exactement cette délicate réforme de l'AVS?

Link zum Artikel

H&M licencie un millier de personnes en Espagne

Link zum Artikel

L'économie mondiale se relance plus vite que prévu

Link zum Artikel

Le groupe de Zara et Bershka ne vend plus et perd 70% de bénéfices

Link zum Artikel

Lego touche le jackpot grâce aux confinements

Link zum Artikel

Les loyers reculent partout... sauf en Suisse romande et à Zurich

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Parlons cash

Investir dans les mégatendances – ce que tu dois savoir sur le sujet

Que sont les «investissements thématiques»? Et quelles sont les thématiques du moment? Lesquelles sont rentables? Voici ce que tu dois savoir sur les investissements thématiques.

Investir de l'argent en se basant sur certains thèmes ou secteurs prometteurs est une nouvelle tendance. L'année dernière, par exemple, des études de Morningstar ont montré que les investissements dans des fonds thématiques à fin 2019 avaient triplé dans le monde sur les trois dernières années. La pandémie a encore renforcé cette tendance. Selon des études de Cerulli Associates, les entrées nettes dans les produits d'actions thématiques en Europe ont atteint 89 milliards d'euros …

Lire l’article
Link zum Artikel