DE | FR
Bild

Image: Shutterstock

Les trois pièges à éviter avec ta prévoyance

Que dois-tu savoir sur ta prévoyance en plus du pilier 3a? Où se situent les principales lacunes et où les erreurs les plus courantes sont-elles commises? Voici une vue d'ensemble des pièges auxquels nous sommes le plus fréquemment confrontés en matière de prévoyance.



La bonne nouvelle pour commencer: Nous vivons toujours plus longtemps et notre santé s'améliore constamment. Dans son étude basée sur les données de l'OFS, SwissLife note que l'espérance de vie à partir de 64 ans augmente en moyenne de 1 à 2 mois par an. Ainsi, à la naissance, un homme en Suisse a une espérance de vie de 81,9 ans et une femme de 85,6 ans (OFS, 2019). Nous sommes également en meilleure santé. La même étude montre en effet que 75% des personnes entre 60 et 70 ans se considèrent en bonne ou très bonne santé et que 68% d'entre elles ne rencontrent aucun handicap lié à la santé dans leurs tâches quotidiennes.

Le rallongement de la vie nécessite donc une gestion pertinente à plus long terme de son patrimoine. Comme l'âge ordinaire de la retraite est de 65 ans aujourd'hui, cela représente environ 16 à 20 ans. Et comme les systèmes atteignent leurs limites avec cette évolution naturelle, la planification de la prévoyance va rester au centre des préoccupations. Une bonne planification passe par une étude minutieuse des trois piliers, car on rencontre un certain nombre de pièges (financiers) dont tu devrais être conscient, notamment si tu travailles à temps partiel ou si tu as prévu de le faire à l'avenir.

Eviter les lacunes de l'AVS

Le montant maximal de la rente AVS est atteint avec un nombre ininterrompu d'années de cotisation dès ses 20 ans, soit actuellement 43 ans pour une femme et 44 ans pour un homme. Le montant de la rente dépend également du revenu: Pour toucher le montant maximal de 2 390 francs par mois pour les personnes seules et de 3 585 francs pour les couples mariés, il faut un revenu moyen de 86 040 francs par an, calculé sur toute la période de cotisation.

Quel que soit le montant de tes revenus, l'un des principaux défis à relever est d'éviter des lacunes dans les cotisations causées par des années de cotisation manquantes. Pour chaque année sans cotisation, l'AVS réduit ta rente de 1/44 ou 1/43, soit environ 2,3% par an. Ces lacunes de contributions sont par exemple dues aux événements suivants:

Les cotisations manquantes peuvent être payées rétroactivement, mais seulement dans les cinq ans. Il vaut donc la peine de vérifier son propre compte auprès de l'AVS ou de se pencher sur la question, par exemple avant un départ à l'étranger ou l'interruption d'une activité professionnelle, et de verser régulièrement la cotisation minimale de 503 francs par an. Tu peux commander un relevé de ton compte individuel ici.

Ce que tu dois savoir sur la caisse de pension

Il y a toute une série d'aspects à prendre en compte lorsqu'il s'agit de la caisse de pension, et comme beaucoup d'entre eux dépendent de ta situation personnelle, tu auras besoin de conseils personnalisés au plus tard lorsque tu planifieras tes retraits. Voici quelques conseils qui répondent aux questions les plus fréquemment posées:

Un rachat doit être bien réfléchi

Pour toutes ces raisons, il est nécessaire de bien réfléchir avant de réaliser un éventuel rachat ainsi que le moment du rachat dans la caisse de pension. En particulier si tu es encore jeune, il peut être plus avantageux pour toi de placer ton argent à titre privé plutôt que de le laisser bloqué pendant longtemps dans la caisse de pension et d'avoir des difficultés à évaluer les futures évolutions juridiques.

Pièges pour les travailleurs à temps partiel et les personnes ayant plusieurs employeurs​

Tirer le maximum de son pilier 3a

Le pilier 3a est très flexible et tu as de nombreuses possibilités de faire travailler ton argent pour toi. Les pièges les plus fréquents sont les suivants:

Les pièges en lien avec la prévoyance touchent surtout les personnes qui travaillent à temps partiel ou qui prennent un congé sabbatique, car notre système n'est pas encore adapté à ces choix de vie. Les experts recommandent donc un taux d'activité de 60 à 70% du point de vue de la prévoyance afin d'éviter de graves inconvénients plus tard au moment de la retraite.

Et vous, qu'en pensez-vous? Quels pièges avez-vous découverts en planifiant votre retraite et quels conseils pouvez-vous donner?

olga miler zur verfügung gestellt

Olga Miler ...

...a travaillé pour UBS pendant plus de dix ans dans diverses fonctions. Elle a notamment mis sur pied le programme de promotion des femmes et l'UBS Gender ETF. Plus récemment, elle a fondé la start-up SmartPurse, une plateforme sur laquelle elle propose des cours et des ateliers numériques sur la finance pour les femmes. L'année dernière, Miler a tenu le blog watson «Frauen und Geld» (Les femmes et l'argent) et cette année, elle nous fera bénéficier de son expertise via «Parlons cash».

Plus d'articles sur le thème «Economie»

H&M licencie un millier de personnes en Espagne

Link zum Artikel

C'est quoi exactement cette délicate réforme de l'AVS?

Link zum Artikel

Le groupe de Zara et Bershka ne vend plus et perd 70% de bénéfices

Link zum Artikel

Lego touche le jackpot grâce aux confinements

Link zum Artikel

Les loyers reculent partout... sauf en Suisse romande et à Zurich

Link zum Artikel

Dans le mariage, chacun gagne à payer sa part d'impôts

Link zum Artikel

Amateurs de poissons, méfiez-vous des arnaques!

Link zum Artikel

L'économie mondiale se relance plus vite que prévu

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Parlons cash

Investir dans les mégatendances – ce que tu dois savoir sur le sujet

Que sont les «investissements thématiques»? Et quelles sont les thématiques du moment? Lesquelles sont rentables? Voici ce que tu dois savoir sur les investissements thématiques.

Investir de l'argent en se basant sur certains thèmes ou secteurs prometteurs est une nouvelle tendance. L'année dernière, par exemple, des études de Morningstar ont montré que les investissements dans des fonds thématiques à fin 2019 avaient triplé dans le monde sur les trois dernières années. La pandémie a encore renforcé cette tendance. Selon des études de Cerulli Associates, les entrées nettes dans les produits d'actions thématiques en Europe ont atteint 89 milliards d'euros …

Lire l’article
Link zum Artikel