DE | FR
DR

Quelle durée de vie pour les batteries d'une voiture électrique?

Parmi les questions que pose l'électromobilité à l'usage, celle des batteries, leur durée de vie et la gestion des éventuels problèmes techniques est la plus fréquente. Il n'y a pourtant aucune raison de s'inquiéter.
01.04.2021, 09:2202.04.2021, 18:16
Jérôme marchon

De nombreux sondages sur la voiture électrique font ressortir que l'un des inconvénients majeurs perçus par le public est le coût des batteries. Bien entendu, c'est l'élément crucial et le plus coûteux du véhicule. Son remplacement, en cas d'avarie, peut coûter plusieurs milliers, voire plusieurs dizaines de milliers de francs, suivant les performances. Mais c'est un faux problème.

Comme nos téléphones et ordinateurs portables

La technologie lithium-ion des batteries des voitures électriques est identique à celles que nous retrouvons dans nos smartphones et laptops. A l'heure actuelle, c'est le type de batterie à la densité énergétique la plus élevée et à la durée de vie la plus longue pour un coût acceptable.

Parmi leurs autres avantages, les batteries lithium-ion ne perdent pas en capacité de charge lorsqu'elles ne sont pas utilisées. Les systèmes de gestion d'une voiture électrique (ou plug-in hybride) empêchent par ailleurs la batterie de se charger ou se décharger à 100 %, afin de préserver son efficacité et sa longévité.

Quelques astuces à l'utilisation permettent aussi d'augmenter la durée de vie de la batterie:

  • ne pas rouler trop souvent avec un véhicule surchargé en passagers et fret
  • adopter une conduite douce et progressive
  • rouler moins vite (eh oui, sur autoroute la voiture électrique utilise beaucoup d'énergie)
  • faire de petites recharges partielles de la batterie à chaque arrêt prolongé
  • ne pas utiliser à chaque recharge un chargeur rapide (plus de 50 kW de puissance)
  • et veiller à utiliser judicieusement le chauffage/climatisation par grand froid ou canicule.

Au final, quelle durée de vie?

Au final, quelle durée de vie? Les garanties offertes sur les batteries par les constructeurs vont de 4 ans/km illimités à 8 ans/200 000 km, suivant les marques et les modèles. La garantie est activée dès lors que la capacité de la batterie tombe en dessous de 60 à 70 % de sa capacité originelle, pendant la période de garantie, bien entendu. Ça c'est pour la théorie.

volkswagen ag

En pratique, une batterie de voiture électrique se dégrade à chaque cycle de charge et de décharge. C'est un phénomène que nous constatons sur nos smartphones également. En revanche, la taille de la batterie de voiture fait que ce processus est extrêmement lent.

Tesla annonce une perte jusqu'à 5 % de la capacité initiale sur les 50 000 premiers kilomètres pour sa Model S. Ce taux sera ensuite plus faible, à mesure que les kilomètres s'accumulent. Preuve en est, l'Allemand Hansjörg von Gemmingen détient un record surprenant. Il a réussi à parcourir plus d'un million de kilomètres au volant de sa Tesla Model S de 2013, sans changer de batterie.

De son côté, Nissan a mené ses propres tests et annonce entre 20 à 22 ans d'utilisation avant que la batterie de sa Leaf devienne inutilisable. Ce qui dépasse, et de loin, la durée de vie estimée de la voiture.

Réparer au lieu de changer

Les organes d'une voiture sont soumis à de fortes contraintes, qu'elles soient thermiques ou électriques. Il peut donc arriver que la batterie subisse des dommages. Le plus souvent, c'est une cellule ou un module qui devient défectueux.

Auparavant, ces désagréments nécessitaient un changement pur et simple de la batterie. Aujourd'hui, la plupart des packs de batterie sont conçus pour qu'ils puissent être réparés. L'avantage est de taille, puisque la réparation coûte habituellement que quelques centaines de francs contre plusieurs milliers pour un remplacement de batterie.

Renault, en partenariat avec le logisticien Galliker, a ouvert en 2020 un centre de réparation de batteries en Suisse. Ce centre est intervenu sur une soixantaine de batteries pour un parc de plus de 8000 véhicules électriques Renault en Suisse.

Thèmes

Plus d'articles sur le thème «High-Tech»

Anonymous a piraté le groupe pétrolier russe Rosneft, proche de Poutine

Link zum Artikel

Poutine lance un intranet russe et pourrait détruire l'Internet libre

Link zum Artikel

Le réseau Starlink d'Elon Musk à la rescousse de l'Ukraine

Link zum Artikel

Celui qui a traqué le jet de Musk cible maintenant les oligarques russes

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Dis-moi comment tu accouches et je te dirai qui tu es...
La manière de mettre au monde son bébé rejoint de plus en plus souvent d'autres choix fondamentaux tels que l'éducation des enfants. Moi, qui ai accouché à l'hôpital, j'ai demandé à Daniela Nagel, fan des maisons de naissance, de me raconter son expérience.

Il faut reconnaître une chose à Daniela Nagel, auteure allemande de romans et de livres pratiques: elle a beaucoup plus d'expérience que moi en matière d'accouchement. J'ai donné naissance à deux enfants, une fois dans l'eau, une fois par césarienne planifiée pour cause de présentation transversale, mais les deux fois à l'hôpital. Daniela est la maman de cinq enfants, dont trois ont vu le jour dans une maison de naissance, ses jumeaux étant nés par césarienne à l'hôpital. Elle est si passionnée par les maisons de naissance qu'elle a même écrit une trilogie de romans qui se déroulent dans cet environnement. Pour moi, à l'époque (mes enfants ont aujourd'hui presque 18 et 16 ans), c'était plutôt du genre loufoque. Ce n'est pas mon truc. Peut-être aurais-je dû avoir cette discussion avec Daniela plus tôt.

L’article