DE | FR
batterie

DR

Quelle durée de vie pour les batteries d'une voiture électrique?

Parmi les questions que pose l'électromobilité à l'usage, celle des batteries, leur durée de vie et la gestion des éventuels problèmes techniques est la plus fréquente. Il n'y a pourtant aucune raison de s'inquiéter.

Jérôme marchon



De nombreux sondages sur la voiture électrique font ressortir que l'un des inconvénients majeurs perçus par le public est le coût des batteries. Bien entendu, c'est l'élément crucial et le plus coûteux du véhicule. Son remplacement, en cas d'avarie, peut coûter plusieurs milliers, voire plusieurs dizaines de milliers de francs, suivant les performances. Mais c'est un faux problème.

Comme nos téléphones et ordinateurs portables

La technologie lithium-ion des batteries des voitures électriques est identique à celles que nous retrouvons dans nos smartphones et laptops. A l'heure actuelle, c'est le type de batterie à la densité énergétique la plus élevée et à la durée de vie la plus longue pour un coût acceptable.

Parmi leurs autres avantages, les batteries lithium-ion ne perdent pas en capacité de charge lorsqu'elles ne sont pas utilisées. Les systèmes de gestion d'une voiture électrique (ou plug-in hybride) empêchent par ailleurs la batterie de se charger ou se décharger à 100 %, afin de préserver son efficacité et sa longévité.

Quelques astuces à l'utilisation permettent aussi d'augmenter la durée de vie de la batterie:

Au final, quelle durée de vie?

Au final, quelle durée de vie? Les garanties offertes sur les batteries par les constructeurs vont de 4 ans/km illimités à 8 ans/200 000 km, suivant les marques et les modèles. La garantie est activée dès lors que la capacité de la batterie tombe en dessous de 60 à 70 % de sa capacité originelle, pendant la période de garantie, bien entendu. Ça c'est pour la théorie.

batterie

volkswagen ag

En pratique, une batterie de voiture électrique se dégrade à chaque cycle de charge et de décharge. C'est un phénomène que nous constatons sur nos smartphones également. En revanche, la taille de la batterie de voiture fait que ce processus est extrêmement lent.

Tesla annonce une perte jusqu'à 5 % de la capacité initiale sur les 50 000 premiers kilomètres pour sa Model S. Ce taux sera ensuite plus faible, à mesure que les kilomètres s'accumulent. Preuve en est, l'Allemand Hansjörg von Gemmingen détient un record surprenant. Il a réussi à parcourir plus d'un million de kilomètres au volant de sa Tesla Model S de 2013, sans changer de batterie.

De son côté, Nissan a mené ses propres tests et annonce entre 20 à 22 ans d'utilisation avant que la batterie de sa Leaf devienne inutilisable. Ce qui dépasse, et de loin, la durée de vie estimée de la voiture.

Réparer au lieu de changer

Les organes d'une voiture sont soumis à de fortes contraintes, qu'elles soient thermiques ou électriques. Il peut donc arriver que la batterie subisse des dommages. Le plus souvent, c'est une cellule ou un module qui devient défectueux.

Auparavant, ces désagréments nécessitaient un changement pur et simple de la batterie. Aujourd'hui, la plupart des packs de batterie sont conçus pour qu'ils puissent être réparés. L'avantage est de taille, puisque la réparation coûte habituellement que quelques centaines de francs contre plusieurs milliers pour un remplacement de batterie.

Renault, en partenariat avec le logisticien Galliker, a ouvert en 2020 un centre de réparation de batteries en Suisse. Ce centre est intervenu sur une soixantaine de batteries pour un parc de plus de 8000 véhicules électriques Renault en Suisse.

Plus d'articles sur le thème «High-Tech»

Facebook veut tout faire pour ressembler à Clubhouse

Link zum Artikel

Fuite de données Facebook: 3 raisons pour ne pas les prendre à la légère

Link zum Artikel

Gucci vend douze francs des baskets qui n'existent pas

Link zum Artikel

Un collectionneur de crypto-art nous explique son délire

Link zum Artikel

Commentaire

Quand on s'attaque à la fiction, c'est le début du totalitarisme

Aux Pays-Bas, une traduction de «La Divine Comédie» de Dante ne comporte pas le nom de «Mahomet» parce qu'il se retrouve en Enfer et que l'islam serait ainsi stigmatisé. Focus sur la cancel culture et son danger.

La Divine Comédie, chef-d'œuvre de Dante Alighieri, est l'une des nouvelles victimes de la cancel culture. Les tenants de cette idéologie américaine, de plus en plus présente en Europe également, souhaitent éliminer les traces du passé qui ne colleraient pas avec les valeurs d'aujourd'hui. Souvent, ils se revendiquent aussi du mouvement woke (littéralement «éveillé») selon lequel la société occidentale est structurellement raciste, sexiste et (néo)coloniale.

Les fameux déboulonnages et …

Lire l’article
Link zum Artikel