DE | FR
Mac'n'Cheese: un plat végane délicieux et sans ingrédients «fantaisistes».
Mac'n'Cheese: un plat végane délicieux et sans ingrédients «fantaisistes».photo: jennifer zimmermann
Mme durabilité

Des nouilles au fromage pour véganes? Oui, ça existe et c'est bon!

Après nous avoir donné sa liste de produits véganes favoris, Florina Diemer enfile cette semaine son tablier de cuisine et nous montre que les Mac'n'Cheese véganes sont au moins aussi consistants que leur version classique.
18.06.2021, 11:5018.06.2021, 18:07
Jennifer Zimmermann
Jennifer Zimmermann
Suivez-moi
Partenariat de contenu avec le WWF

Ce blog est le résultat d’un partenariat avec le WWF. Les articles sont rédigés par Jennifer Zimmermann, journaliste indépendante.

Jennifer est (principalement) végétarienne, se douche (trop) souvent (trop) longtemps et s’arrête (presque) toujours pour fouiller les caisses portant la mention «Gratuit», posées sur les trottoirs de sa ville, au grand désarroi de certains membres de sa famille. Sous le nom «Mme Durabilité», elle abordera à l’avenir les thèmes qui nous concernent tous (en principe), pour le compte du WWF. Si vous souhaitez en savoir plus sur votre côté durable, répondez aux questions du calculateur d’empreinte écologique.

Ce contenu n’a pas été payé.

«Et là, j'ai failli faire une crise existentielle», explique Flo, debout dans sa cuisine, en train d'éplucher, de hacher, de mélanger et de remuer dans sa casserole à une vitesse folle. Elle parle de son premier kimchi fait maison, malheureusement bien trop épicé. «Ce truc, c'était le diable. J'avais pris le mauvais piment en poudre.» Elle a désormais appris à maîtriser le piquant du plat national coréen, à base de chou chinois fermenté – et bien plus encore.

Depuis que la trentenaire est passée à une alimentation totalement végane, il y a un peu plus de trois ans, elle est plus que jamais active dans sa cuisine et avec un plaisir renouvelé.

Si elle pouvait choisir, Flo aimerait encore un peu plus d'espace pour satisfaire ses envies. «J'adore la cuisine thaïlandaise et indienne, mais il n'y a pas suffisamment de place ici pour toutes les épices.» Elle en a toutefois toujours assez pour certaines, dont le kala namak (aussi appelé sel noir ou sel indien). Son goût d'œuf est impressionnant et on l'utilise par exemple pour remplacer les œufs brouillés par du tofu.

Flo aimerait disposer d'une cuisine un peu plus grande à sa disposition, compte tenu de ses idées et envies.
Flo aimerait disposer d'une cuisine un peu plus grande à sa disposition, compte tenu de ses idées et envies.photo: jennifer zimmermann

«Aucun ingrédient fantaisiste»

Au menu aujourd'hui: Mac’n’Cheese végane, soit des macaronis au fromage, un classique américain. «C'est un plat simple, rapide à préparer et qui n'utilise pas d'ingrédients fantaisistes comme le gélifiant végétal agar-agar ou même le kala namak. Cela découragera sûrement moins les gens», explique Flo.​

Les quelques ingrédients nécessaires pour atteindre le paradis du fromage façon végane.
Les quelques ingrédients nécessaires pour atteindre le paradis du fromage façon végane.photo: jennifer zimmermann

Première surprise: la sauce inclut une carotte et des pommes de terre à chair ferme. Tout aussi surprenant: des citrons. Bio, évidemment, pour que le zeste soit exempt de pesticides. «La recette originale est au lait d'avoine, mais je préfère utiliser du lait de soja», explique Flo. Elle renonce également à l'amidon de tapioca. «Il sert juste à ce que la sauce soit filandreuse comme le fromage.»

A vos casseroles!

  • Couper 200 g de pommes de terre à chair ferme et 60 g de carottes en petits cubes et faites-les cuire jusqu'à ce qu'elles soient cuites. Mettre de côté 100 ml de l'eau de cuisson.
  • Mettre les légumes cuits et l'eau de cuisson dans le mixeur et réduire en purée fine avec les ingrédients suivants:
  • 80 g de noix de cajou trempées (l'astuce de Flo: «Faites-les tremper dans de l'eau froide la veille, ou utilisez de l'eau bouillante comme vous le faites maintenant, en sachant que dans ce dernier cas les nutriments sont perdus».)
  • 4 cuillères à soupe de flocons de levure
  • 2 gousses d'ail
  • Jus d'un demi-citron et un peu de zeste râpé.
  • 1 cuillère à soupe de moutarde mi-forte
  • 1 pincée de poudre de curcuma (Flo: «Il est souvent utilisé dans les plats véganes pour ajouter une jolie couleur au plat.»)​
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • 1 ½ cuillère à café de sel
  • 200 ml de lait de soja
Vue intérieure du mixeur. Pour fêter leur emménagement ensemble, Flo et sa compagne se sont offert un mixeur haut de gamme. <br>
Vue intérieure du mixeur. Pour fêter leur emménagement ensemble, Flo et sa compagne se sont offert un mixeur haut de gamme.
photo: jennifer zimmermann
  • Faire cuire les pâtes dans de l'eau salée et ajouter les bouquets de brocoli dans les trois dernières minutes; égoutter le tout dans une passoire.
  • Verser la sauce au fromage dans la casserole des pâtes, porter à ébullition et laisser mijoter pendant une à deux minutes.
  • Ajouter les pâtes et le brocoli et bien remuer.
  • Exquis si l'on ajoute du vacon, le bacon végane.

C'est prêt en seulement vingt minutes! La sauce n'a pas vraiment le goût du fromage, mais elle est aussi consistante et délicieuse que le «vrai» Mac'n'Cheese. J'ai d'ores et déjà hâte de le cuisiner chez moi!

Recette bonus: les cornettes
à la viande hachée

Cornettes à la viande hachée véganes
(tiré du livre de cuisine «Greentopf»)
Pour 4 personnes:
Sauce bolognaise: couper 100 g de céleri et 1 carotte en petits cubes, hacher finement 1 oignon, 1 gousse d'ail et du basilic, du romarin, de l'origan et de la marjolaine (deux branches chacun).

Faire chauffer 2 cuillères à soupe d'huile d'olive dans une poêle, ajouter 200 g de soja haché et faire frire en remuant régulièrement. Ajouter les légumes et les faire frire rapidement.

Ajouter 45 g de purée de tomates et chauffer pendant encore deux minutes.

Déglacer avec 1 dl de moût, ajouter 400 g de tomates coupées en morceaux; ajouter les herbes, 1 cuillère à café de sucre brut et 1 pincée de noix de muscade.

Ajouter 4 dl de bouillon de légumes. Porter la sauce à ébullition et laisser mijoter pendant 25 minutes à feu moyen.

Faire cuire 300 g de cornettes dans de l'eau bouillante salée jusqu'à ce qu'elles soient al dente.

Assaisonner la sauce avec du sel et du poivre si nécessaire, verser sur les cornettes et servir avec de la compote de pommes.

Ce qui ne manque jamais dans la cuisine de Flo:

Noix de cajou comme substitut de fromage, par exemple pour remplacer la sauce au fromage, la ricotta ou le parmesan

Bananes pour les smoothies, crêpes, Nicecream (crème glacée végane), pain à la banane, milk-shakes au beurre de cacahuète

Lait végétal pour les smoothies, le müesli et les boissons chaudes

Dattes en guise d'édulcorant et dans les milk-shakes avec du bureau de cacahuète

Pain pita pour les burritos et quesadillas

Tofu pour les sandwiches, le tofu brouillé (alternative aux œufs brouillés), curry ou bolognaise

Lait de coco pour curry, gratins, smoothies et épinards à la crème

Flocons de levure comme alternative au parmesan, pour la sauce au fromage et comme garniture de salade

Tahini (crème de sésame) pour assaisonner le kumpir (pommes de terre farcies au four), pour les sauces à salade ou avec les burritos

Sauce soja pour curry et sauces à salade

Granules de soja pour la sauce bolognaise

Patates douces pour curry, kumpir et légumes au four
Et vous, quels sont vos plats véganes préférés? Dites-le nous en commentaire ci-dessous!

WTF – ça, c'est végane? – Migros Edition

1 / 14
WTF – ça, c'est végane? – Migros Edition
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

WTF – ça, c'est végane? – Migros Edition

1 / 14
WTF – ça, c'est végane? – Migros Edition
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Copin comme cochon: les gens au resto

Vidéo: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Burn-out au travail: plus d'estime, s'il vous plaît!
Les personnes qui font du bon travail veulent qu’on les remarque. C’est un besoin humain élémentaire. Sans estime, les collaboratrices et collaborateurs sont frustrés et, dans le pire des cas, font un burn-out. Attention toutefois, car les compliments à eux seuls ne suffisent pas. Les flatteries peuvent même se révéler contreproductives.

Andreas, jeune trentenaire, avait terminé la présentation pour sa supérieure dans les délais, en fournissant de nombreux efforts supplémentaires et grâce à des recherches jusque tard dans la nuit ainsi qu’à l’aide d’une collègue graphiste, qui ne s’est pas non plus laissé intimider par le manque de temps. En retour, il a reçu un petit «merci», puis le mandat suivant, qui aurait dû lui être confié bien plus tôt.

L’article