Blogs
Watts On

La nouvelle Honda électrique e:Ny1 tient ses promesses

Honda e:Ny1 2023
Le e:Ny1 est le second modèle 100% électrique de Honda importé en Europe.Image: Honda
Watts On

La nouvelle Honda électrique tient ses promesses

Le Honda e:Ny1 – prononcez: «i-n-why-one» – est le second modèle 100% électrique de la gamme Honda. S'inscrivant dans l'air du temps, ce SUV familial entend faire sa place en Europe en offrant des prestations de premier plan dans un segment en pleine ébullition.
22.08.2023, 09:56
Jerome Marchon
Jerome Marchon
Suivez-moi
Plus de «Blogs»

Alors que les constructeurs européens font feu de tout bois afin de convertir l'entier de leur gamme à la fée électricité dans un horizon temps serré, les Japonais semblent observer cette transition avec le recul et la prudence du samouraï. Il est vrai que pour eux, constructeurs mondiaux, le marché européen n'est pas – ou plus – la première priorité et qu'il convient de conserver des modèles à base thermique – mais électrifiée – au catalogue pour contenter le reste du monde.

Ne pas se fier aux apparences

Ainsi donc, le e:Ny1 est seulement le second modèle 100% électrique de Honda à débarquer en terres européennes, après la sémillante Honda e. Si son nom tient plus du dernier missile sorti des usines du complexe militaro-industriel soviétique aux grandes heures de la Guerre froide ou, plus actuel, d'un code wifi, le dernier-né de Honda inaugure une plateforme conçue en collaboration avec ses partenaires industriels chinois.

Honda e:Ny1 2023
Un HR-V électrique? Non, pas tout à fait...Image: Honda

Les lignes ne sont pas sans rappeler celles du HR-V hybride; rappellent seulement, car aucun élément n'est repris dudit SUV hybride et les cotes de l'e:Ny1 sont légèrement plus grandes. Les dessous du e:Ny1 intègre une batterie de 61,9 kWh utiles, qui a le petit défaut de dépasser du soubassement de l'auto, réduisant ainsi la garde au sol à 13,5 cm alors qu'on l'imaginerait plus haute. Attention dès lors aux escapades en tout chemin!

Honda e:Ny1 2023
La batterie et son caisson diminuent empiètent sur la garde au sol.Image: Honda

Refroidie par eau, la batterie dispose d'une autonomie théorique de 412 km (WLTP). Sa puissance de recharge va de 3 à 78 kW. Un peu juste en charge rapide? Oui et non: certes on est loin de la barrière presque communément admise de 100 kW, mais Honda affirme que les 78 kW sont disponibles jusqu'à 60% de charge alors que les 100 kW des concurrents diminuent déjà dès 30 à 40% de charge. Et moins de puissance signifie aussi une durée de vie plus longue. L'e:Ny1 demande 45 min pour passer de 10 à 80% de charge.

Tout compris

A bord, l'e:Ny1 fait jeu égal avec le HR-V en termes d'habitabilité à l'avant comme à l'arrière. Mieux, les sièges apparaissent plus confortables. Notons que la batterie volumineuse empêche la banquette arrière de se doter des «Magic Seats» si pratiques pour embarquer des objets volumineux. En revanche, le coffre gagne quelques litres supplémentaires, à 344 l. (contre 319 l.) en raison de… l'absence de batterie sous son plancher.

Honda e:Ny1 2023
344 litres de capacité pour le coffre.Image: Honda

Le cockpit du e:Ny1 jouit d'une belle facture et finition. La planche de bord cède à la mode du petit écran d'instrumentation derrière le volant et une dalle numérique centrale de 15,1'' au centre pour les commandes secondaires. Sans fantaisie graphique, la surface de cette dernière se scinde en trois parties distinctes: le GPS, Apple Carplay/Android Auto et la caméra de recul en haut, les menus de réglages du véhicule et de la recharge au centre et en bas celles – permanentes – de la climatisation. C'est simple, efficace et réactif.

Honda e:Ny1 2023
Une agencement moderne et bien construit.Image: Honda

Disponible en deux niveaux de finition, l'e:Ny1 brille par un équipement ultra-complet. Les options se résument à la peinture métallisée, l'extension de garantie et différents packs esthétiques.

Une voiture qui tient ses promesses

A la conduite, l'e:Ny1 se révèle plaisant. Les accélérations sont vives (204 ch/310 Nm), la direction, quoiqu'avare en informations, reste précise et l'amortissement idéalement taré; les revêtements accidentés révèlent un réglage ferme, mais jamais cassant et la maîtrise du roulis est exemplaire. Notons également le travail pointu des ingénieurs pour juguler les effets pendulaires lors des accélérations/décélérations propres aux modèles électriques et souvent source de mal du voyage pour les passagers. Les trois modes de conduite sont bien différenciés et les trois échelons de récupération d'énergie permettent d'épargner aisément quelques kWh de batterie. Dommage en revanche qu'un mode one-pedal ne soit pas disponible.

Honda e:Ny1 2023
Le châssis du Honda e:Ny1 marie confort et dynamisme.Image: Honda

Au chapitre consommation, ce galop d'essai sur les routes norvégiennes s'est soldé par une consommation de 15 kWh/100 km, ce qui laisse effectivement entrevoir une autonomie moyenne de 412 km comme annoncé, à tout le moins sur un trajet mixte comme celui emprunté. Ou lorsque le véridique supplante le vraisemblable. Pas certain que le bilan soit aussi réjouissant sur autoroute.

Honda e:Ny1 2023
412 km d'autonomie réels, sur routes secondaires.Image: Honda

Disponible à partir de 45 990.- en version Elegance (48 990.- pour le haut de gamme Advance), le Honda e:Ny1 se positionne dans le haut du panier de sa catégorie. S'il ne révolutionne pas l'offre, il tient en revanche ses promesses en termes de prestations, les surpasse en agrément et dispose d'un équipement complet. Il doit impérativement figurer en "top priorité sur votre shopping list".

A propos de l'auteur:

Image
Image: zvg
Jérôme Marchon est ...
... un fan passionné de voitures depuis son plus jeune âge. Sa carrière professionnelle a pourtant commencé dans la finance. En parallèle de celle-ci, il contribue à créer un blog sur l'automobile, avant de fonder sa propre page, avant de prendre le poste de rédacteur en chef de la «Revue automobile». Depuis 2018, il travaille en tant qu'indépendant et écrit pour différents médias automobiles et généraux (print et web), en Suisse comme à l'étranger. Jérôme Marchon travaille également comme traducteur et conseiller en contenu rédactionnel pour des événements automobiles et des constructeurs automobiles.
La conductrice d’une Tesla filmée endormie au volant
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Range Rover P550e, le roi de la sobriété
Roi des SUV et SUV des rois, le Range Rover, dont la cinquième génération a été lancée en 2022, accueille pour le millésime 2024 une mouture hybride rechargeable revue, lui octroyant une poignée de chevaux supplémentaires et une autonomie 100% électrique accrue. Ceci en attendant impatiemment la version 100% électrique promise pour cette année.

Comme on acquiert un grand cru auprès d’un caviste réputé, une vitole cubaine dans une civette spécialisée ou une conserve de béluga dans une épicerie fine, on se tourne vers le Range Rover lorsqu’on souhaite le plus raffiné et le plus abouti des SUV de luxe. La référence incontestée depuis 1970, aussi bien sur route que sur les terrains les plus accidentés du monde entier.

L’article