Divertissement
Allemagne

Un inconnu cache des billets dans la ville de Dortmund

Image

Il planque de l'argent dans sa ville

Un inconnu cache des billets de banque à Dortmund. Son intention derrière cette action? Elle serait apparemment tout à fait louable.
20.02.2024, 15:0120.02.2024, 18:20
Philip Buchen / t-online
Plus de «Divertissement»
Un article de
t-online

À Dortmund, un mystérieux personnage fait parler de lui depuis janvier: il dissimule des billets de banque un peu partout avant de partager ses cachettes avec ses quelque 7000 abonnés sur Instagram. Les billets, sur lesquels ont été inscrits le nom du compte Insta («cash_catch_dortmund») et la date, peuvent être conservés par ceux qui les trouvent.

Dans une vidéo, le donateur anonyme, qui ne montre jamais son visage, dit vouloir raviver les sensations joyeuses des chasses au trésor de l'enfance et faire sourire les habitants de sa ville.

Les vidéos du généreux donateur👇

Vidéo: instagram

Depuis le 24 janvier, l'influenceur a déjà caché 170 euros selon le journal WAZ. Les coupures ont été retrouvées dans des endroits comme le Westpark, le Cinestar, un skatepark et dans le jardin public de la ville.

Alors que nombre de ses followers saluent chaleureusement la démarche, des voix plus sceptiques mettent en doute l'authenticité de ce jeu. Son instigateur tente de démontrer sa bonne foi en créant un «Hall of Fame» sur son profil Instagram. Il partage des photos des vainqueurs et de leurs trouvailles.

(Traduit et adapté par Valentine Zenker)

Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?
1 / 10
Les acteurs de nos séries préférées, ils ont changé?
partager sur Facebookpartager sur X
Cette femme prétend vous faire arrêter la vapot' avec des fraises
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
De Rihanna à Kim Kardashian, Nadia Lee Cohen pervertit les stars
Rihanna en nonne sexuée? C'est elle. Katy Perry en housewife débraillée ou Kim Kardashian les fesses à l'air devant le drapeau américain? Aussi. Portrait d'une sauvage et mystérieuse photographe anglaise de 31 ans, qui transforme la nymphette hollywoodienne et la bourgeoise texane en créature d'une beauté à la fois loufoque et très inconfortable.

Dans le monde un peu marteau de Nadia Lee Cohen, trois impératifs: les couleurs sont vives, le flash est opiniâtre et le malaise à la limite du supportable. Dans sa gamelle, des femmes. Pas toujours, mais la plupart du temps. Elle les aime, ces femmes. Mais d'un amour impropre, comme on déglacerait des raviolis en boîte avec du champagne.

L’article