DE | FR

Si l’Arc de Triomphe bâché, c’est de l’art, les détournements aussi

L’empaquetage du monument parisien inspire Twitter, qui s'amuse à le bâcher.



Elle fait polémique. L'œuvre posthume de Christo, l'artiste qui emballait des monuments, est en cours. L'empaquetage qui nécessite 25'000 m2 de tissu sera terminé le 18 septembre, mais on entend déjà ceux qui disent: «J'aime pas». L'art est-il beau? Sujet trop vaste pour que je l'aborde ici. J'ai besoin d'une semaine pour vous pondre quelque chose de correct sur le sujet. Je préfère vous montrer les détournements des internautes, c'est plus facile et plus amusant.

L'empire galactique a pris le contrôle de la Terre!

Quand le Met Gala rencontre Christo

Si vous ne comprenez pas la réf, ne paniquez pas, la réponse est ici👇

Banksy, c'est toi?

Alexandria Ocasio-Cortez liked this

Animiertes GIF GIF abspielen

Image: giphy

Pas content! Pas content! Pas content!

Y a une certaine maîtrise de Photoshop

Et maintenant, les meilleurs bâchages de Twitter

En plus des détournements de l'Arc de Triomphe, le hashtag #BâcheQuelqueChose est apparu sur le réseau social. Ça donne des trucs un peu perchés, mais bien trouvés et, surtout, artistiques.

Légendaire

Vous l'avez? Oui, vous l'avez

C'est pas du Christo, c'est mieux

L'art, c'est aussi des NFT

Vidéo: watson

Les animaux mal empaillés, c'est aussi une forme d'art

1 / 23
Animaux mal empaillés
source: imgur
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

C'est l'heure des fails! En voici 19 pour se mettre en joie 🥰

Link zum Artikel

10 trucs à dire pour énerver les fans de Koh-Lanta

Link zum Artikel

Instagram vs réalité: 9 influenceuses qui abusent

Link zum Artikel

L'amitié entre animaux, c'est possible! La preuve avec ces 25 photos

Link zum Artikel

Positive au Covid-19, une Française est bloquée sur une île paradisiaque

Une Française originaire de la Côte d'Azur est bloquée dans un hôtel Covid des Maldives pour 14 jours, après avoir été testée positive.

La croisière de cette jeune femme, prénommée Fleur, aurait pu tourner au cauchemar, mais c'est avec philosophie qu'elle a décidé de prendre la situation inconfortable dans laquelle elle se trouve aujourd'hui. Comme le relate France Bleu Azur, après quelques jours de dépaysement total aux Maldives, à naviguer au milieu de raies manta et des requins-baleines, l'Azuréenne a regagné la terre ferme pour préparer son retour en France.

Comme le pays l'exige, pour pouvoir rentrer, Fleur s'est soumise à …

Lire l’article
Link zum Artikel