DE | FR
Bild

Image: knowyourmeme

Ces quatre mecs vendent cette photo pour plus de 1 million de francs

Il y a quelques mois, le mème «4 lads in jeans» était partout sur internet. Ces quatre potes mettent désormais en vente leur célèbre photo sous forme de NFT.



Je crois que c’est officiel, on peut désormais dire que vendre un mème ou une vidéo virale sous forme de NFT (non-fongible tokens) est un trend. Après la Disaster Girl (on t’en avait parlé ici) et Nathan Apodaca, le mec qui fait du skate en buvant du jus de cranberries (on t’en avait parlé ), c’est au tour des 4 lads in jeans (en français: les 4 mecs en jeans).

L'un des nombreux mèmes👇

Jamie Philips, Connor Humpage, Kevin Rooney et Alex Lacey mettent aux enchères leur célèbre mème sous forme d'œuvre d’art numérique. Le prix de réserve est de 1 million de livres sterling (soit environ 1 260 000 francs).

Une façon de rentabiliser 18 mois de trolling en ligne. Car ces quatre Britanniques qui n’avaient rien demandé à personne (comme souvent) ont été la risée d’internet et ont dû subir les commentaires des haters.

En plus, ils sont trop choux, puisqu’ils reverseront un pourcentage de la vente à CyberSmile, une association caritative qui lutte contre le harcèlement et les abus en ligne. L’enchère commence ce jeudi 6 mai et se termine le 13 mai sur la plateforme spécialisée dans les NFT, Rarible.

On avait suivi l'histoire de près👇

Si vous n'avez rien compris aux NFT👇

Vidéo: watson

Eux par contre, ils n'ont pas besoin de vendre leurs photos pour être riches👇

1 / 21
Kate et William: dix ans de mariage et de perte de cheveux
source: epa / hugo burnand/clarence house / ha
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

Êtes-vous incollable sur Kaamelott?

Link zum Artikel

À Cannes, c'est pas le cinéma qui compte, c'est la quincaillerie

Link zum Artikel

Quelle table basse êtes-vous?

Link zum Artikel

«Les gens viennent du monde entier pour manger mon sandwich»🤤

Link zum Artikel

Partage de nudes chez les jeunes, attention danger!

L'envoi de nudes a augmenté chez les jeunes. Une nouvelle campagne nationale met l'accent sur le repartage d'images intimes à des tiers, qui peut avoir des conséquences dramatiques.

Les chiffres officiels ont presque doublé en huit ans. En 2020, 11% des jeunes en Suisse de 12 à 19 ans ont dit avoir déjà envoyé une photo ou vidéo érotique ou aguicheuse les représentant, alors qu'ils n'étaient que 6% en 2012, selon l'étude JAMES. 37% ont aussi indiqué qu'ils avaient déjà reçu de telles images.

L'échange de nudes a augmenté chez les jeunes. Ce qui inquiète le milieu de la prévention, c'est surtout la dérive de ce phénomène de société: le repartage de fichiers intimes …

Lire l’article
Link zum Artikel