faible pluie
DE | FR
2
Divertissement
International

Eric Zemmour: Votre prénom passe-t-il le test du polémiste français?

Image

Votre prénom est-il au goût d'Eric Zemmour? Découvrez-le dans un test

Le polémiste le plus connu de la droite française veut interdire les prénoms étrangers. Des internautes ont mis au point un test pour déterminer qui devra changer de nom et pour quoi.
17.09.2021, 10:4417.09.2021, 14:28
Suivez-moi

Il ne s'est pas encore porté officiellement candidat à la présidentielle de 2022, mais s'il est élu, Eric Zemmour a fait une promesse solennelle: il entend inscrire dans la loi l’obligation de donner à son enfant un prénom dit «français».

En fait, il s'agirait de réinstaurer une loi abrogée en 1993: la «loi du 11 germinal an XI» (1er avril 1803). Elle obligeait les parents à choisir un prénom dans divers calendriers ou parmi les personnages de l'Histoire antique.

L'idée (saugrenue) a inspiré des internautes. Ils ont lancé «Vite mon prénom», un site qui permet de déterminer en un clic si votre patronyme est susceptible de convenir au polémiste. Et par quoi le changer si ça ne passe pas.

Vous pourriez être surpris! Pour ma part, le prénom on-ne-peut-plus français «Marine» a échoué... Peut-être qu'en cas de victoire, Zemmour voudra effacer toute trace de la concurrence.

Et vous, allez-vous devoir changer de prénom?

Cette idée vous a plu? Voici le top des pires citations du personnage 👇

animaux mal empaillés

1 / 23
Animaux mal empaillés
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Avec ceux qui vivent les micro-agressions

Video: watson
2 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
2
Cette nuit, Kanye et Hitler ont violemment ramené Musk à la réalité
Il y a quelques heures, Kanye West décidait de prononcer deux ou trois gentillesses inappropriées à propos d'Adolf Hitler. En se faisant éjecter une nouvelle fois de Twitter, le rappeur démontre aussi à Elon Musk que le plus grand ennemi de la liberté d'expression, c'est celui qui s'arroge le pouvoir de l'imposer.

Aussi loufoque que cela puisse paraître, Elon Musk et Kanye West, c'est peut-être le Diable qui en parle le mieux:

L’article