assez dégagé
DE | FR
Divertissement
Musique

D'Orelsan à Miley Cyrus, 11 clips tournés en Ukraine pré-guerre

D'Orelsan à Miley Cyrus, 11 clips tournés en Ukraine avant la guerre

Les paysages ukrainiens, actuellement au cœur des bombardements russes, ont par le passé servi de toiles de fond de certains des clips les plus emblématiques de la musique. Voici lesquels.
26.03.2022, 11:54
Suivez-moi
Plus de «Divertissement»

Le 6 mars, Nadya Dorofeeva, une chanteuse ukrainienne suivie par plus de cinq millions d'abonnés sur Instagram, a publié une vidéo dans laquelle elle déplorait les conséquences de la guerre engendrées sur son pays. Selon Le Parisien, qui a relayé l'info lundi, l'artiste a appelé les troupes attaquant l'Ukraine où «d'innombrables œuvres étonnantes ont été filmées» à mettre un terme à «la destruction du patrimoine mondiale».

Depuis plusieurs années en effet, de nombreuses figures de la musique contemporaine se servent des célèbres monuments et espaces de Kiev et ses alentours pour réaliser des clips vidéo qui cumulent parfois le milliard de vues sur les plateformes numériques. Entre Orelsan, Miley Cyrus ou encore Coldplay, d'autres noms devraient vous étonner.

Orelsan

«Basique» (2017)

Orelsan a dévoilé le clip de «Basique» le 20 septembre 2017. Le tournage s'est fait en un long plan-séquence de quasiment trois minutes dans lequel le rappeur normand marche en interprétant les paroles. Très peu de lieux dans le monde permettent de réaliser un tel clip. Cela a donc nécessité une très longue piste comme celle du pont Podilskyi, à Kiev qui mesure sept kilomètres de long.

Calum Scott

«You Are the Reason» (2018)

Dans «You Are the Reason» de Calum Scott, la caméra suit le chanteur britannique à travers le centre-ville de l'Ukraine: le Maïdan Nezalezhnost - place centrale de Kiev - le Théâtre national d'opéra, le ballet d'Ukraine, ou encore la cathédrale Sainte-Sophie ont ainsi constitué les arrière-plans de ce clip qui a cumulé presque 900 millions de vues.

Coldplay

«Trouble in Town» (2020)

Le 12 mars 2020, Coldplay a mis en scène une visite nocturne dans certaines ruelles connues de Kiev pour tourner le clip de «Trouble In Town». Durant plus de six minutes, des personnages anthropomorphes tentent de fuir la police à travers plusieurs espaces connus de l'Ukraine: la Chicago Central House située près de la station de métro Olimpiyskaya, la place Lviv ou encore la rue Starovokzalna.

Mark Ronson, Miley Cyrus

«Nothing Breaks Like a Heart» (2018)

Décidément, Kiev était l'endroit où il fallait être pour tourner des clips qui fonctionnent. Comme celui de «Nothing Breaks Like a Heart» de Mark Ronson et Miley Cyrus, sorti le 26 novembre 2018 sur Youtube. Les scènes qui mettent en vedette la chanteuse américaine se sont notamment déroulées sur la route du Nouveau pont Darnytskyi, long de 1100 mètres.

Pink Floyd

«Marooned» (2014)

Cet instrumental du groupe Pink Floyd est sorti en 1994. Mais à l'occasion des 20 ans de The Division Bell, le quatorzième album du groupe de rock, ce dernier a dévoilé, en mai 2014, un clip dont la seconde moitié de la vidéo été tournée dans le paysage abandonné de Pripiat. Cette célèbre ville, située près de Tchernobyl, a été totalement évacuée après l'accident nucléaire en 1986.

En parlant de tournages, voici un autre sujet 👇

Natalie Imbruglia

«Shiver» (2009)

C'est l'un des plus célèbres clips tournés à Kiev. «Shiver» de Natalie Imbruglia a été tourné en 2005. Inspirée du film La mort dans la peau de Paul Greengrass, la vidéo met en scène la chanteuse australienne dans la peau d'une espionne poursuivie par un inconnu entre Podil, quartier historique de Kiev, et la Gare centrale de la capitale.

Paolo Nutini

«Iron Sky» (2014)

Les médias spécialisés le décrivent comme un hymne à la liberté, un cri contre la guerre. Dévoilé le 6 août 2014, le clip «Iron Sky» du chanteur écossais Paolo Nutini est en réalité un mini-film de presque neuf minutes. Abordant notamment les thèmes de l'individualité en période de crise, les scènes ont été tournées à Kiev. Le morceau a notamment remporté le prix du meilleur clip vidéo au Festival du film SXSW 2015.

Rosalía

«Saoko» (2022)

Le clip est sorti sur Youtube le 4 février 2022, soit environ deux semaines avant l'attaque russe de l'Ukraine. Evidemment, le tournage s'est déroulé bien avant la guerre, en juin 2021. Une réalisation de trois jours qui a notamment eu lieu sur le pont Podilskyi (oui, le même qu'Orelsan) et dans la rue Naberezhno-Khreschatytska à Kiev.

Ninho, Orelsan

«Millions» (2021)

C'était une collaboration hautement attendue par les fans du genre. Le 30 juillet 2021, les rappeurs Ninho et Orelsan ont diffusé «Millions», un clip réalisé dans les rues de Kiev.

Avicii, Rita Ora

«Lonely Together» (2017)

En septembre 2017, le défunt DJ suédois Avicii et la chanteuse albano-britannique Rita Ora s'étaient donné rendez-vous en Ukraine afin de tourner le clip «Lonely Together». Les caméras ont notamment visité le pont Rybalskyy, le Jardin botanique national Hryshko ou encore le parc Pobeda.

Damso

«Smog» (2018)

Du côté de la Belgique, on s'est également pris de passion pour la région de Kiev. Le 12 juin 2018, Damso a sorti le clip de «Smog» sur Youtube. Pour enregistrer les scènes de la vidéo, à l'instar de ses collègues français, le rappeur s'est rendu dans la capitale ukrainienne, selon le média spécialisé Booska-P qui n'a pas précisé les lieux exacts du tournage.

Copin comme cochon: La musique en soirée
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La boue cachait un sacré trésor
Pour un œil non averti, ce n'est que de la terre, mais cette Australienne a du flair. Voyez vous-mêmes ce qu'elle a déterré (à mains nues) dans l'Outback.

L'Australienne Amber Betteridge et son mari passent beaucoup de temps à chercher des pierres précieuses dans l'Outback et partagent leurs trouvailles sur TikTok. Dernièrement, elle a découvert avec sa fille Elisa un saphir de 54 carats, dans une région forestière du centre du Queensland connue pour ses «champs de joyaux».

L’article