DE | FR

UBS a fortement augmenté son bénéfice en 2021

Le bénéfice du géant bancaire zurichois a bondi de 13,7% à 6,90 milliards de francs. UBS a nettement relevé son dividende.
01.02.2022, 07:1801.02.2022, 07:26

UBS a fortement augmenté son bénéfice au cours de l'exercice 2021, qui a bondi de 13,7% à 7,46 milliards de dollars (6,90 milliards de francs). Le géant bancaire zurichois a nettement relevé son dividende proposé et annonce des rachats d'actions plafonnées de 5 milliards de dollars pour 2022.

UBS a profité de marchés porteurs et d'une hausse des volumes, selon les indications fournies mardi par le numéro un bancaire helvétique. Le conseil d'administration propose le versement d'un dividende de 0,5 dollar par action, contre 0,37 dollar au titre de l'exercice 2020.

Le groupe a constitué des provisions supplémentaires de 740 millions de dollars pour le litige en France.

Au quatrième trimestre, le bénéfice net s'est établi à 1,35 milliard de dollars. Les recettes ont atteint 8,73 milliards, tandis que les charges se sont fixées à 7,00 milliards de francs. (ats)

Les champions de Lego Masters en démonstration

Et pour tout savoir de l'actu chaude en Suisse en ce moment...

Voici les sextoys préférés des Suisses (les Fribourgeois sont des coquins)

Link zum Artikel

Pas de Conseil fédéral aux JO: «C'est la solution de facilité»

Link zum Artikel

Bannir la pub pour le tabac: et pourquoi pas le sucre et la viande aussi?

Link zum Artikel

Votations du 13 février: le point sur l'initiative «enfants sans tabac»

Link zum Artikel

Votations sur les médias: d'où vient la méfiance envers les journalistes?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Suisse parmi les pays «les plus complices» de l'évasion fiscale
C'est ce que soutient un rapport publié par une ONG britannique. La Suisse serait le deuxième pays le plus complice de l'évasion fiscale dans le monde, après les Etats-Unis et devant Singapour.

Les Etats-Unis ont pris la tête d'un classement des pays «les plus complices» de l'évasion fiscale dans le monde, juste devant la Suisse. Washington obtient «la pire note jamais enregistrée» dans un baromètre de l'opacité financière publié par une l'ONG britannique.

L’article