Economie
Banques

UBS: Colm Kelleher élu à la présidence

Importants changements à la présidence d'UBS

HANDOUT - Undatiertes Portrait von Colm Kelleher an einer Pressekonferenz. Der Verwaltungsrat der UBS Group AG schlaegt ihren Aktionaeren an der ordentlichen Generalversammlung vom 6. April 2022 Colm  ...
Colm Kelleher.Image: sda
Colm Kelleher, qui a travaillé jusqu'en 2019 pour la banque d'investissement américaine Morgan Stanley. L'Irlandais succède à Axel Weber.
06.04.2022, 10:2606.04.2022, 11:47
Plus de «Economie»

L'assemblée générale d'UBS a confirmé, mercredi, le choix de Colm Kelleher comme nouveau président du numéro un bancaire helvétique. L'Irlandais, pressenti à ce poste, a été élu par 97,74% des voix. Il remplace ainsi l'Allemand Axel Weber, qui doit quitter ses fonctions après avoir atteint la limite statutaire de dix ans.

Axel Weber, 65 ans, s'est montré pour l'heure discret sur ses projets d'avenir. Il a souligné qu'il ne conserverait aucune fonction au sein des organes de l'UBS.

Axel A. Weber, Chairman of the Board of Directors of UBS, pictured during the 50th annual meeting of the World Economic Forum, WEF, in Davos, Switzerland, Wednesday, January 22, 2020. The meeting brin ...
Axel Weber.Image: KEYSTONE

Colm Kelleher (né en 1957) a travaillé pendant 30 ans pour Morgan Stanley. De 2016 à juin 2019, il a été président de la banque d'investissement américaine.

Par ailleurs, Lukas Gähwiler a été élu nouveau vice-président par les actionnaires avec une approbation de 96,9%. Depuis 2017, Gähwiler (né en 1965) est président du conseil d'administration d'UBS Suisse. Il quitte désormais cette fonction. De 2010 à 2016, il a été membre de la direction du groupe UBS et président d'UBS Suisse. Auparavant, il a travaillé pendant 20 ans au Credit Suisse.

«Un complot!» Comment la TV russe parle du massacre de Boutcha
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Les Etats-Unis vont mettre des milliards pour cette industrie stratégique
Le gouvernement américain va octroyer jusqu'à 6,4 milliards de dollars de subventions à Samsung pour la production de puces électroniques au Texas.

Les Etats-Unis vont accorder jusqu'à 6,4 milliards de dollars (6,2 milliards de francs) de subventions au géant sud-coréen Samsung pour produire des puces électroniques de pointe au Texas, a annoncé le gouvernement lundi:

L’article