DE | FR

Finalement Tesla boude les bitcoins, trop «polluants»

FILE - This Sunday, May 9, 2021 file photo shows vehicles at a Tesla location in Littleton, Colo. According to the U.S. National Transportation Safety Board, home security camera footage shows that the owner of a Tesla got into the driver's seat of the car shortly before a deadly crash in suburban Houston. But the preliminary report on the crash that killed two men doesn't explain why police found no one behind the wheel of the car, which burst into flames after crashing about 550 feet (170 meters) from the owner's home. (AP Photo/David Zalubowski)

Elon Musk est devenu porte-parole des cryptomonnaies. Image: sda

Elon Musk a découvrent que le bitcoin a un «coût environnemental» énorme. Par souci pour l'environnement, il n'est donc plus possible d'acheter des Teslas avec cette méthode de paiement.



Elon Musk a annoncé mercredi 12 mai que Tesla, son entreprise de véhicules électriques, n'acceptait plus le bitcoin comme moyen de paiement, car les mines de bitcoins consomment beaucoup d'électricité.

«Tesla a suspendu les achats de voitures avec des bitcoins. Nous sommes inquiets du recours de plus en plus important aux combustibles riches en carbone pour miner des bitcoins, surtout le charbon, qui a les pires émissions (de gaz à effet de serre) de tous les combustibles»

Fin mars, son tweet «Vous pouvez maintenant acheter une Tesla en bitcoin» avait fait monter le prix de la devise virtuelle. Sa société avait investi en début d'année 1,5 milliard de dollars dans le bitcoin.

2,48 milliards de dollars en cryptomonnaie

À la fin du premier trimestre, son portefeuille dans la cryptomonnaie valait 2,48 milliards de dollars, d'après un document boursier publié fin avril. Mais Elon Musk, qui affiche régulièrement ses ambitions en matière de protection de l'environnement, semble avoir changé d'avis.

Elon Musk semble davantage séduit par la cryptomonnaie Doge.

Compromettre les objectifs climatiques de la Chine

La revue scientifique Nature a publié une étude montrant que les mines de bitcoins chinoises, qui alimentent près de 80% du commerce mondial de cryptomonnaies, risquent de compromettre les objectifs climatiques du pays. Ces sites pleins d'ordinateurs effectuent des calculs mathématiques qui permettent de créer des bitcoins.

Centrales au charbon

Ils consomment d'énormes quantités d'électricité, tirée en partie de centrales au charbon. Selon l'étude de Nature, si rien n'est fait, les mines informatiques chinoises produiront 130,50 millions de tonnes métriques d'émissions de dioxyde de carbone d'ici 2024. Soit près du total des émissions annuelles de gaz à effet de serre de l'Italie ou de l'Arabie saoudite.

«Nous l'utiliserons pour des transactions dès que les mines seront alimentées par des énergies plus durables»

Elon Musk

Cette annonce surprise constitue un revers pour la cryptomonnaie. Depuis le début de l'année, l'adoption du bitcoin par Tesla, Mastercard et d'autres grandes entreprises ont porté la devise à des niveaux sans précédent en 2021. Le bitcoin s'échangeait autour de 52,500 dollars mercredi soir, et il a récemment dépassé les 60,000 dollars. (ga)

Selon vous, la cryptomonnaie est-elle la monnaie du futur?

Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge

1 / 14
Le défilé de l'armée russe sur la Place Rouge
source: sda / maxim shipenkov
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Economie»

Les loyers reculent partout... sauf en Suisse romande et à Zurich

Link zum Artikel

H&M licencie un millier de personnes en Espagne

Link zum Artikel

L'économie mondiale se relance plus vite que prévu

Link zum Artikel

C'est quoi exactement cette délicate réforme de l'AVS?

Link zum Artikel

Dans le mariage, chacun gagne à payer sa part d'impôts

Link zum Artikel

Amateurs de poissons, méfiez-vous des arnaques!

Link zum Artikel

Le groupe de Zara et Bershka ne vend plus et perd 70% de bénéfices

Link zum Artikel

Lego touche le jackpot grâce aux confinements

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

SpaceX va lancer une mission lunaire financée en cryptomonnaie

SpaceX va lancer, l'an prochain, vers la Lune un satellite entièrement payé avec la cryptomonnaie Dogecoin.

Le satellite, baptisé DOGE-1, sera lancé à bord d'une fusée Falcon-9 de SpaceX au premier trimestre 2022 . Le satellite, de forme cubique et pesant 40 kilos, aura pour objectif d'obtenir «des informations spatiales lunaires à l'aide de capteurs et de caméras embarqués», indique CNBC.

La «Mission DOGE-1 vers la Lune» sera «la toute première charge utile lunaire commerciale de l'histoire payée entièrement avec le Dogecoin», a déclaré Geometric Energy Corporation, sans préciser le montant …

Lire l’article
Link zum Artikel