faible pluie
DE | FR
International
Suisse

Le nombre de milliardaires a explosé en 2020

Milliardaires
Bernard Arnault, Elon Musk, Jeff Bezos et Françoise Bettencourt-Meyers.Image: Shutterstock/Keystone

Le nombre de milliardaires a explosé en 2020

Le magazine Forbes a dévoilé son classement annuel des plus grandes fortunes du monde: malgré la pandémie, il n'y a jamais eu autant de milliardaires.
06.04.2021, 21:0107.04.2021, 14:14

La liste des personnes les plus riches du monde, établie chaque année par le magazine Forbes, s'est considérablement allongée au cours de l'année écoulée. En 2021, elle compte 2755 milliardaires, soit 660 de plus qu'il y a un an, un record absolu. 493 y figurent pour la première fois. Sur une année, cela correspond à une nouvelle personnes toutes les 17 heures.

Les 20 personnes les plus riches de la planète cumulent une fortune globale de 1747,5 milliards de dollars, un chiffre supérieur au PIB du Canada. Voici le top trois:

  1. Jeff Bezos. Le patron d'Amazon reste en tête du classement pour la quatrième année consécutive. En 2020, sa fortune a augmenté de 35% et atteint désormais 177 milliards de dollars.
  2. Elon Musk. Le PDG de Tesla cumule une fortune de 151 milliards de dollars. En une année, il est passé du 34e au deuxième rang du classement, une percée incroyable due au succès de ses voitures et au cours de ses actions.
  3. Bernard Arnault. Le président du leader du luxe LVMH garde sa place au troisième rang de la liste. Sa fortune personnelle a doublé en 12 mois, grâce à l'acquisition de Tiffany et à ses performances en bourse.

Il faut attendre la douzième place avant de rencontrer une femme: Françoise Bettencourt-Meyers, héritière de l’Oréal, retrouve le titre de femme la plus riche du monde, avec 73,6 milliards de dollars.

Et la Suisse?

Notre pays compte 68 personnes dans le classement 2021, dont quatre dans le top 200. Il s'agit de Klaus-Michael Kühne, président d'honneur de la société de transport internationale Kühne + Nagel (58ème place), Jorge Paulo Lemann, fondateur du fonds d'investissements 3G Capital (114ème place), Michael Platt, CEO de BlueCrest Capital Management (164), et Patrick Drahi, magnat des télécoms (186).

Il est intéressant de noter qu'aucun de ces hommes n'est né en Suisse. Klaus-Michael Kühne habite à Schindellegi, mais a la nationalité allemande, alors que Michael Platt est anglais. Né au Maroc, Patrick Drahi est domicilié à Zermatt, où il bénéficie du statut privilégié de «résident fiscal». Il a la nationalité marocaine, française, portugaise et israélienne. Jorge Paulo Lemann est le seul à avoir la nationalité suisse: d'origine brésilienne, il vit à Rapperswil-Jona. (asi)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'attentat djihadiste de Morges était-il évitable? La justice en question
Avant de commettre son meurtre à Morges, l'auteur aux motivations djihadistes a enfreint plusieurs conditions imposées par le tribunal. Malgré cela, il n'a pas dû retourner en prison. Mais pourquoi?

Le 12 septembre 2020, un ressortissant suisse et turc, alors âgé de 28 ans, a poignardé un Portugais de 29 ans dans un restaurant de kebabs à Morges (VD). Après son acte, il a crié «Allah akbar» (Allah est le plus grand), selon des témoins. Il s'agit probablement du premier meurtre à motivation djihadiste en Suisse.

L’article