DE | FR

Amazon double ses profits à 14 milliards de dollars (merci le Covid)

L'entreprise qui emploie 1,6 million de personnes à largement bénéficié du Covid, mais ce dernier lui a aussi causé quelques problèmes.
04.02.2022, 05:5707.04.2022, 13:35

Amazon a doublé son bénéfice net au quatrième trimestre 2021, à 14,3 milliards de dollars, ravissant les marchés qui s'attendaient à moins à cause de la hausse du coût du travail, de l'approvisionnement et des livraisons.

Quelques chiffres
Le géant du commerce en ligne a réalisé un chiffre d'affaires de 137,4 milliards, conforme à ses prédictions. Son bénéfice net a largement profité d'un retour sur investissement grâce à des actions dans le constructeur automobile Rivian, entré en Bourse en novembre.
L'action d'Amazon bondissait de 16% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York jeudi, après une journée en forte baisse.

L'événement marquant de l'année

Le groupe a indiqué dans son communiqué de résultats avoir connu son «meilleur weekend de shopping» pour la période de soldes qui va de Black Friday à Cyber Monday (le vendredi et le lundi après la fête américaine de Thanksgiving).

Vive le Covid-19

Les trois derniers mois de l'année ont aussi bien profité à AWS, son service de cloud (informatique à distance), notamment grâce à des contrats signés avec le Nasdaq et Meta pour ses réseaux et messageries Facebook, Instagram et WhatsApp, notamment. AWS a généré 17,78 milliards de dollars de revenus sur la période, 40% de plus que l'année dernière.

Le groupe de Seattle a été l'un des grands gagnants de la pandémie. Les restrictions sanitaires liées à l'épidémie de Covid-19 ont, en effet, conduit les consommateurs encore réticents à adopter en masse le e-commerce, à commencer par Amazon et ses promesses de livraison ultra rapide, et des services reposant sur le cloud, dont Amazon est le leader mondial.

Quelques difficultés quand même

Mais, comme de nombreuses enseignes de distribution, l'entreprise a été rattrapée par des problèmes sur la chaîne d'approvisionnement causés par les fermetures d'usine, l'inflation élevée et les difficultés à embaucher. A noter qu'Amazon emploie désormais plus de 1,6 million de personnes dans le monde.

Au quatrième trimestre, son bénéfice opérationnel, indicateur clef de rentabilité, est ressorti à 3,5 milliards de dollars, moitié moins qu'il y a un an.

En octobre, le directeur financier Brian Olsavsky avait prévenu que les coûts et problèmes de recrutement, qui ont coûté environ deux milliards de dollars au groupe l'été dernier, pourraient représenter le double sur la fin d'année. (jah/ats)

Dans l'actu: un pilote loupe son atterrissage à l'aéroport d'Heathrow

Plus d'articles sur le thème «Economie»

Le montant investi par les banques suisses dans le charbon donne le tournis

Link zum Artikel

Amazon double ses profits à 14 milliards de dollars (merci le Covid)

Link zum Artikel

Fraude fiscale: nouvelle galère en vue pour Donald Trump

Link zum Artikel

Bientôt 2 francs le litre d'essence en Suisse? Etat des lieux en 4 points

Link zum Artikel

Année calamiteuse: Credit Suisse perd 1,6 milliard de francs en 2021

Link zum Artikel

Le nombre d'utilisateurs de Facebook baisse pour la première fois

Link zum Artikel

La crise ukrainienne représente une menace pour la croissance mondiale

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Mercedes vient de battre Tesla sur son propre terrain
Mercedes-Benz commercialise dès la mi-mai, en Allemagne, une voiture avec autopilote. Le constructeur devance Tesla.

Regarder un film quand ça bouchonne sur l'autoroute: c'est que va permettre le système «Drive pilot» de Mercedes-Benz commercialisé à partir de la mi-mai en Allemagne, devançant Tesla sur le créneau compétitif de la conduite autonome dite de «niveau 3».

L’article