DE | FR

Le PET sous pression: comment Rivella, Migros et Cie veulent devenir verts

Les bouteilles en PET sont populaires - mais elles ne sont pas idéales pour l'environnement, surtout si elles ne sont pas éliminées correctement.
Les bouteilles en PET sont populaires - mais elles ne sont pas idéales pour l'environnement, surtout si elles ne sont pas éliminées correctement.Bild: Shutterstock
Le boom des plats à l'emporter a fait exploser les ventes de bouteilles en plastique. Le taux de recyclage est certes considéré comme élevé dans notre pays, mais il reste encore beaucoup à faire.
23.04.2022, 11:5423.04.2022, 12:22
Benjamin Weinmann / ch media

Ecraser sa bouteille et revisser le bouchon, une action devenue presque un réflexe. Pourtant, bien que près de 80% des bouteilles PET produites à partir de pétrole ou de gaz naturel soient correctement éliminées et collectées en Suisse, une grande partie d'entre elles finissent encore dans les déchets traditionnels. Le principe du cycle «bouteille à bouteille» ne fonctionne donc pas. Des quantités significatives de matériaux recyclés doivent donc être importées.

L'association PET-Recycling Schweiz souhaite améliorer son bilan environnemental. Parmi les membres de cette association, fondée en 1990, figurent des entreprises de renom comme:

  • Nestlé.
  • Migros.
  • Coop.
  • Rivella.
  • Coca-Cola.
  • Ramseier.

Quelles nouvelles normes vont être appliquées?

L'organisation a annoncé un ensemble de mesures visant à réduire les émissions de l'industrie tout au long de la chaîne de création de valeur, autrement dit: des fabricants de boissons aux centres de collecte et aux partenaires logistiques, en passant par le commerce de détail, les trieurs et les recycleurs. Il s'agit ainsi de contribuer à la réalisation de l'objectif de l'Accord de Paris sur le climat de 2015. Celui-ci prévoit de limiter le réchauffement de la planète à bien moins de deux degrés Celsius et si possible à moins de 1,5 degré Celsius.

Au total, le paquet comprend 22 mesures, quelques exemples:

  • Les sacs de collecte devront à l'avenir être fabriqués en plastique recyclé, voire être rendus obsolètes.
  • Le transport des bouteilles doit être effectué à l'aide d'énergie renouvelable.
  • Le tri et le recyclage doivent être effectués avec de l'électricité renouvelable.
  • Et dans les processus dits «en aval», le PET doit être davantage utilisé pour la fabrication de bouteilles ou pour d'autres matériaux de l'industrie des boissons, c'est rPET (expliqué plus loin).

Le PET recyclé comme message de relations publiques

Lors de la formulation des mesures, l'association a reçu le soutien d'experts en climatologie de l'entreprise South Pole pour qui le conseiller national Vert, Bastien Girod, est responsable du secteur des innovations environnementales. Le Zurichois salue la nouvelle stratégie de PET Recycling Schweiz comme:

«Un signe fort et réjouissant pour la protection du climat à long terme»

La branche signale ainsi sa volonté d'agir, ce qui n'a pas toujours été le cas. Ainsi, les producteurs de boissons ont longtemps misé sur le PET neuf plutôt que sur le PET recyclé. Ce n'est que depuis quelques années, dans le cadre du débat sur le réchauffement climatique, qu'un changement d'attitude s'est opéré dans le secteur.

Bastien Girod.
Bastien Girod.Image: sda

Entre-temps, le rPET – abréviation pour «recycled polyethylene terephthalate» –, qui implique que les bouteilles usagées sont transformées directement en récipients neufs, est même devenu un argument marketing. D'ailleurs, il est employé pour faire de la promotion, comme ici. 👇

Rivella n'était pas un modèle

Certes, il y a de plus en plus de rPET. Mais pourquoi seulement maintenant? Le manque de ce type de produit a longtemps été dû aux marques. En effet, certaines couleurs comme le vert et le brun, utilisées par des fabricants comme Valser (Coca-Cola) et Rivella, ne pouvaient pas être techniquement recyclées en rPET. Cela n'est possible que depuis peu en Suisse.

Rivella n'a pas été un précurseur en matière de recyclage.
Rivella n'a pas été un précurseur en matière de recyclage.image: keystone

Ainsi, le patron de Rivella, Erland Brügger, a récemment dû admettre au Sonntags-Zeitung:

«Nous n'étions effectivement pas des enfants modèles en matière de recyclage»

Toujours est-il que, grâce à une nouvelle technologie, les bouteilles brunes de Rivella ne servent plus à fabriquer des emballages de biscuits ou des chaussures de sport, mais bien à produire des bouteilles brunes de Rivella, en PET.

Aujourd'hui, l'association PET-Recycling Schweiz souhaite donc améliorer son bilan environnemental pour répondre aux défis climatiques.

Envie de vous changer les idées? Voici des animaux hybrides

1 / 22
Envie de vous changer les idées? Voici des animaux hybrides
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur la Suisse

Affaire Credit Suisse: c'est quoi cette loi qui muselle les médias?

Link zum Artikel

Etes-vous incollable sur le patrimoine culinaire suisse?

Link zum Artikel

Le football suisse boycotte à son tour les équipes russes

Link zum Artikel

La Suisse, ce faux pays de riches

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'arrivée d'Elon Musk provoque départs et gel des embauches
Plusieurs départs de responsables chez Twitter ont été confirmés par une porte-parole à l'AFP.

Twitter, en passe d'être racheté par Elon Musk, a fait part jeudi du départ de deux hauts responsables du groupe et de la suspension de toute embauche non essentielle.

L’article