DE | FR
Image: KEYSTONE

Vous ne pourrez bientôt plus payer avec ces billets

Si vous possédez encore vos «vieux» billets, c'est le moment de les changer! Ils ne seront bientôt plus acceptés.
28.04.2021, 13:26

La Banque nationale suisse (BNS) a lancé un rappel pour les billets de banque de la 8e série. Dès le 30 avril 2021, les billets perdront leur statut de cours légal et ne pourront plus être utilisés à des fins de paiement, a annoncé mercredi la BNS.

Les billets de la 8e série mettaient en vedette des personnalités telles que Sophie Taeuber-Arp sur le billet de 50 et Alberto Giacometti sur le billet de 100.

Selon la BNS, les billets continueront d'être acceptés jusqu'au 30 octobre 2021 dans les caisses publiques de la Confédération, comme les guichets des CFF et de la Poste. Et en raison de la suppression du délai d'échange au 1er janvier 2020, les billets peuvent être échangés aux caisses de la BNS à Berne et à Zurich ainsi que dans les agences de la BNS pour une durée illimitée. (ats)

Plus d'articles sur le thème «Economie»

Le montant investi par les banques suisses dans le charbon donne le tournis

Link zum Artikel

Amazon double ses profits à 14 milliards de dollars (merci le Covid)

Link zum Artikel

Fraude fiscale: nouvelle galère en vue pour Donald Trump

Link zum Artikel

Bientôt 2 francs le litre d'essence en Suisse? Etat des lieux en 4 points

Link zum Artikel

Année calamiteuse: Credit Suisse perd 1,6 milliard de francs en 2021

Link zum Artikel

Le nombre d'utilisateurs de Facebook baisse pour la première fois

Link zum Artikel

La crise ukrainienne représente une menace pour la croissance mondiale

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Comment Poutine essaie d'envoyer l'or russe en Suisse malgré les sanctions
Poutine et ses oligarques contrôlent les mines d'or russes. Ils cherchent désormais de nouveaux circuits par lesquels l'or pourrait à nouveau parvenir en Suisse malgré les sanctions.

La Suisse et la Russie sont liées par un marché de plusieurs milliards de dollars: le commerce de l'or. La Russie, troisième producteur mondial, fournit la matière première. La Suisse, qui abrite quatre raffineries de pointe, fait fondre le métal précieux et le transforme en lingots, en pièces de monnaie ou en bracelets de montre. L'or arrive parfois en Suisse déjà sous forme de métal précieux et est négocié entre les banques.

L’article