DE | FR

Les génériques sont parfois 5 fois plus cher en Suisse qu'à l'étranger

En Suisse, les médicaments génériques coûtent 165% de plus que dans 15 autres pays de référence. Monsieur Prix veut introduire un tarif de référence pour y remédier.



Les prix des médicament génériques les moins chers en Suisse sont en moyenne plus de deux fois et demie plus élevés que ceux pratiqués dans 15 autres pays de référence. Mr. Prix demande l'introduction d'un système de prix de référence efficace pour remédier à cette situation.

Génériques 165% plus chers en Suisse

Le surveillant des prix Stefan Meierhans a comparé fin avril vingt principes actifs, dont le brevet a expiré, et qui génèrent un chiffre d’affaires élevé dans 15 pays de référence. Il constate que les prix des génériques sont en moyenne 165% plus chers en Suisse. Ceux des médicaments originaux dont le brevet a expiré diffèrent de 64%.

Des fortes amplitudes sont constatées entre les pays concernant les génériques. Un Suisse paiera le même médicament cinq fois plus cher qu'un Suédois, un Danois ou un Britannique. En Norvège, ces principes actifs coûteront un tiers de moins.

Système de fixationdes prix critiqué

Mr. Prix pointe du doigt le système de fixation des prix des génériques en Suisse. Ceux-ci sont déterminés sur la base des prix suisses des médicaments originaux avec les mêmes principes actifs.

Le processus est différent pour les médicaments originaux: leurs prix sont fixés avec des comparaisons des prix pratiqués à l'étranger et des médicaments comparables en Suisse, remboursés par l'assurance-maladie.

Ainsi, l’incitation à délivrer des génériques reste faible en Suisse. Le surveillant des prix déplore par ailleurs le fait suivant: les patients sont trop peu incités à exiger un générique moins cher. La loi sur l'assurance-maladie exige pourtant que les médicaments soient les plus avantageux possible. (sda/ats)

On vous présente le Dr Julie Smith, thérapeute et tiktokeuse!

Plus d'articles sur le thème «Suisse»

L’armée suisse irait bien faire sa pub dans les écoles

Link zum Artikel

Mais où sont donc passés les opposants au mariage pour tous?🤔

Link zum Artikel

Cette fois ça y est: le Conseil fédéral donne son OK au F-35 américain

Link zum Artikel

Pourra-t-on vraiment, en Suisse, faire sans les centrales nucléaires?

Link zum Artikel

La Grève pour l'Avenir réunit plus de 30 000 personnes en Suisse

Link zum Artikel

Licenciements chez Swiss: «On s'y attendait»

Link zum Artikel

Le Conseil fédéral étudie un outil de contrôle des imams

Link zum Artikel

Personnaliser les affiches de l'OFSP? Oui, mais interdit d'écrire «Trump»!

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Swiss peine à se remettre de la crise et encaisse une lourde perte

Grâce à la réduction de sa flotte et de ses effectifs, la compagnie aérienne nationale devrait redevenir rentable en 2023. En attendant, elle essuie une nouvelle perte.

La pandémie continue de peser sur les affaires de Swiss. La compagnie aérienne nationale a de nouveau subi une lourde perte au premier semestre.

Sur les six premiers mois de l'année, le transporteur suisse a:

Ce résultat ne constitue pas une surprise, puisqu'en mai la direction avait déjà averti qu'elle allait subir une nouvelle perte au deuxième trimestre, après un résultat négatif de 201 millions au premier partiel.

Pour l'ensemble de l'année, la compagnie aérienne table sur des capacités …

Lire l’article
Link zum Artikel