DE | FR

Les CFF commandent 60 trains et pensent aux handicapés

Image: sda
Cette grosse commande vise à obtenir des wagons qui soient facilement accessibles aux personnes en situation de handicap tout en résorbant les goulets d'étranglements.
21.04.2021, 08:5421.04.2021, 09:23

L'entreprise de transport a commandé 60 trains au fabricant suisse de matériel roulant Stadler Rail pour un montant de 1,3 milliard de francs. Les nouveaux trains CFF seront destinés à atteindre les nouvelles capacités requises pour le trafic régional, mais également à se conformer aux directives de la loi sur l'égalité pour les handicapés.

Sur ce total de 60 rames, 41 trains viendront remplacer des véhicules vieillissants, indiquent mercredi les CFF et Stadler Rail. La loi sur l'égalité pour les handicapés oblige notamment la compagnie nationale de chemins de fer à assurer aux personnes à mobilité réduite un accès «en toute autonomie» au grandes lignes d'ici 2023.

Le solde de 19 rames permettra de remédier aux problèmes de capacités dans le trafic régional observés autour de Zurich et en Suisse romande, ici:

source CFF

La première mise en service des nouveaux trains commandés par le biais d'une option d'achat à Stadler interviendra en 2024. (ats)

Et si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens

1 / 14
Et si on se poilait sur les meilleures coupes mulet de chiens
source: reddit
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les gens dans le train

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Dans cette start-up, la sieste au travail est obligatoire et payée
La sieste au travail accroîtrait la productivité du salarié, selon une étude. C'est en tout cas l'un des motifs qui a poussé une start-up indienne à imposer la sieste à ses employés.

La start-up indienne Wakefit a instauré un temps de sieste pour ses employés. C'est sur Twitter que l'entreprise a partagé la nouvelle le 5 mai dernier. Le co-fondateur de l'entreprise, Chaitanya Ramalingegowda, a écrit vouloir «passer à la vitesse supérieure» et améliorer sa politique «du droit à la sieste».

L’article