DE | FR

La résistance s'organise en Afghanistan

Une manifestation anti-talibans à Jalalabad.
Une manifestation anti-talibans à Jalalabad.Image: sda
Les talibans ne contrôlent pas encore la totalité du territoire afghan. Dans une province du nord-ouest, des leaders appellent à la résistance, alors que des manifestations ont été brutalement réprimées.
19.08.2021, 15:3619.08.2021, 15:54

Quelques jours après la prise de Kaboul, alors que les talibans cherchent à former un gouvernement, de premiers actes de résistances se mettent en place à travers le pays.

Des manifestations ont notamment éclaté dans les villes de Jalalabad et de Khost, où des participants ont hissé les drapeaux du gouvernement afghan, que les talibans avaient retirés quelques jours auparavant, écrit le New York Times.

Les talibans ont dispersé les rassemblements en tirant sur la foule. Trois personnes ont perdu la vie, 12 ont reporté des blessures, rapporte Reuters.

«Président par intérim»

Dans la province du Panshir, dans le nord-ouest, un mouvement de résistance s'organise autour de l'ancien vice-président Amrullah Saleh et du leader régional Ahmad Massoud, le fils du héros de la lutte anti-soviétique Ahmed Chah Massoud.

Epaulés par un corps de combattants locaux, les deux hommes affirment ne pas reconnaître la légitimité des talibans. D'après Saleh, la fuite du président Ghani a fait de lui le président par intérim. (asi)

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un trio américano-danois remporte le prix Nobel de chimie
Le prix Nobel de chimie a été attribué mercredi à Morten Meldal, Carolyn Bertozzi et Barry Sharpless. Ce dernier avait déjà remporté la prestigieuse récompense en 2001: c'est rarissime.

Le Nobel de chimie a été décerné mercredi au Danois Morten Meldal, à l'Américaine Carolyn Bertozzi et à son compatriote Barry Sharpless, qui réussit l'exploit rarissime de décrocher un deuxième Nobel. Ils sont récompensés pour le développement de la «chimie clic».

L’article