International
Afrique

Mort de Frederik de Klerk, dernier président blanc d'Afrique du Sud

Mort de Frederik de Klerk, dernier président blanc d'Afrique du Sud

Il avait initié l'abolition du régime raciste d'apartheid de l'Afrique du Sud en 1989 et partagé le Nobel de la paix avec Nelson Mandela.
11.11.2021, 11:4511.11.2021, 12:12
Plus de «International»
FILE
Image: sda

Le dernier président blanc sud-africain, Frederik de Klerk, qui a libéré l'icône de la lutte anti-apartheid Nelson Mandela et partagé avec lui le prix Nobel de la paix, est mort jeudi à 85 ans, a annoncé sa fondation.

«C'est avec la plus grande tristesse que la Fondation FW de Klerk annonce le décès de l'ancien président FW de Klerk paisiblement à son domicile de Fresnaye ce matin après avoir lutté contre un cancer», a déclaré l'organisation dans un communiqué. (sda/ats/afp)

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Rongée par des haines, la gauche française doit sauver sa peau
C'est avec l'obligation de surmonter ses divisions et haines internes que la gauche française se lance à l'assaut de l'Assemblée nationale et de l'extrême droite RN. Raphaël Glucksmann veut dicter ses conditions à La France insoumise.

C’est sous les cris de «ne nous trahissez pas!» d’une jeunesse rassemblée contre l’extrême droite lundi tard dans la soirée à Paris, que les quatre partis de gauche qui siégeaient il y a peu encore à l’Assemblée nationale ont annoncé un accord électoral. Selon lequel chacune des formations contractantes – Insoumis, socialistes, écologistes et communistes – s’engage à ne présenter qu’un candidat commun par circonscription aux législatives anticipées des 30 juin et 7 juillet.

L’article