DE | FR

Mali: des mercenaires russes accusés d'avoir tué des centaines de civils

Les forces armées maliennes seraient accompagnées de mercenaires du groupe Wagner.
Les forces armées maliennes seraient accompagnées de mercenaires du groupe Wagner.Image: Keystone
Les forces armées maliennes, accompagnées de mercenaires du groupe Wagner, auraient commis des «exactions massives» dans le village de Moura.
06.04.2022, 09:1406.04.2022, 11:41

L'armée malienne a affirmé vendredi soir avoir tué «203 combattants» de «groupes armés terroristes» lors d'une opération dans une zone sahélienne du centre du Mali menée du 23 au 31 mars.

Mais les réactions internationales, de Washington à Paris en passant par l'Union européenne et les Nations unies, témoignent que cette version des faits est vivement contestée. L'armée malienne, accompagnée de mercenaires russes du groupe Wagner, est accusée d'avoir tué des «centaines de civils» dans le village de Moura.

«Témoignages troublants»

La France s'est ainsi dite «préoccupée par les informations faisant état d'exactions massives dans le village de Moura», a indiqué un communiqué du Quai d'Orsay.

«La lumière doit être faite sur les conditions des opérations antiterroristes ces dernières semaines au Mali», a renchéri le président du Conseil européen Charles Michel, qualifiant de «troublants» les «témoignages sur les décès de centaines de personnes».

Idem du côté du département d'Etat américain, qui avait jugé dimanche «extrêmement dérangeantes» ces allégations, en citant elle aussi la société Wagner. (ats)

Un Ukrainien découvre une roquette dans sa cuisine

Plus de sujets sur la Russie par ici...

Sans surprise, le parti de Poutine remporte les législatives

Link zum Artikel

Emprisonné, Alexeï Navalny se dit victime de «violence psychologique»

Link zum Artikel

La Russie va tourner le premier film dans l'espace

Link zum Artikel

La Russie menace de bloquer Youtube, 3 points pour comprendre

Link zum Artikel

La Russie «responsable» de l'assassinat d'un espion au Royaume-Uni

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Il faut être stupide!»: la débâcle du pont est un désastre pour Moscou
La semaine passée, l'Ukraine neutralisait un bataillon russe qui tentait de traverser la rivière Severski Donets. Si le bilan est lourd, cette attaque a surtout entamé la réputation de l'armée en Russie, où des personnalités ont décidé de rompre le silence.

Mercredi 11 mai, un bataillon russe s'apprêtait à traverser le fleuve Severski Donets à la hauteur du village de Bilohorivka, situé dans l'Est de l'Ukraine. Son avancée a été brutalement stoppée par l'artillerie ukrainienne, qui a détruit les ponts flottants mis en place par les Russes. Coincés des deux côtés de la rivière, ceux-ci n'ont pas pu échapper au feu ennemi.

L’article