DE | FR
epa09099157 Passengers wait in the check-in line at the Dusseldorf International Airport in Dusseldorf, Germany, 26 March 2021. German tourist are set to travel to the Spanish island of Mallorca over the Easter holiday season after popular tourist destination was taken off Germany's list of coronavirus 'risk areas.'  EPA/FRIEDEMANN VOGEL

Des passagers attendent dans la file d'enregistrement à l'aéroport international de Düsseldorf à Düsseldorf, en Allemagne, le 26 mars 2021. Image: sda

Des milliers d'Allemands interdits de voyager chez eux s'évadent en Espagne

Ce week-end, les Allemands se sont envolés par milliers à Majorque. Alors que le tourisme à l’intérieur de l'Allemagne est interdit, le boom de ces vols à l'étranger a agacé le gouvernement.



S'envoler à l’étranger pour les vacances de Pâques semble compliqué pour beaucoup de personnes dans le monde en ce moment. Mais pas pour les Allemands. Depuis samedi, 140 avions en provenance du pays sont arrivés sur le sable chaud de Palma de Majorque. D'autres seraient encore attendus cette semaine.

Paradoxe: l'une des mesures mises en place par le gouvernement d'Angela Merkel afin de lutter contre la propagation du coronavirus comprend notamment l'interdiction des voyages au sein de l'Allemagne. Ce tourisme de masse vers les îles Baléares créée donc la controverse et incite Berlin à envisager des mesures plus drastiques.

Plus d'articles à propos des vacances:

Nouvelle restriction dès le 30 mars

Le 14 mars, le gouvernement fédéral allemand a retiré Majorque et les autres îles Baléares de la liste des zones à risque. Ceci, après que l'incidence sur sept jours soit tombée à 28,71, soit bien en deçà de la valeur limite fixée à 50 en Allemagne.

«Partir à l'étranger durant les vacances de Pâques n'est tout simplement pas responsable étant donnée la situation actuelle»

Helge Braun, ministre de la Chancellerie allemande Bild am Sonntag

La porte-parole du gouvernement, Ulrike Demmer, a annoncé la semaine passée que l'Allemagne étudiait «la possibilité d’interdire provisoirement les voyages vers les destinations populaires à l’étranger». Pas de précisions, depuis, quant aux destinations concernées, mais l'Espagne, pays de vacances préféré des Allemands, se révèle dans le viseur.

Dans l'attente, Berlin a décidé d’imposer dès mardi 30 mars un test de détection du coronavirus aux voyageurs de retour de l’île espagnole.

(mndl)

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

La Suisse aussi prend des risques avec la vaccination

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Face au Covid, une Suisse à deux vitesses se profile

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les mesures anti-Covid ont-elles été proportionnées?

Les mesures prisent pour lutter contre la pandémie de Covid ont-elles été proportionnées? Une enquête va devoir se pencher sur la question.

Un comité nommé «Printemps2020» a remis jeudi au Parlement fédéral à Berne une pétition munie de 55'000 signatures. Le texte demande la mise sur pied d'une commission d'enquête extraparlementaire pour évaluer le caractère proportionnel des mesures prises pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

La pétition formule dix revendications, qui portent entre autres sur les aspects médicaux, juridiques, économiques, sociaux et éthiques des mesures de lutte contre le coronavirus, explique …

Lire l’article
Link zum Artikel