DE | FR

Le conservateur Rodrigo Chaves élu président du Costa Rica

Les Costaricains ont élu dimanche le candidat conservateur Rodrigo Chaves à la présidence pour un mandat de quatre ans à la tête d'un pays en proie à une crise économique et sociale.
04.04.2022, 07:2404.04.2022, 07:29
Rodrigo Chaves s'adresse à ses partisans après avoir remporté le second tour de l'élection présidentielle à son quartier général.
Rodrigo Chaves s'adresse à ses partisans après avoir remporté le second tour de l'élection présidentielle à son quartier général.Image: AP

Quelque 3.5 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes dans le petit pays d'Amérique centrale. Rodrigo Chaves a été élu président avec 52,9% des voix, a annoncé le Tribunal Suprême électoral (TSE) après dépouillement de 89% des bulletins de vote.

«Le Costa Rica a voté et le peuple a parlé. En notre qualité de démocrates, nous respecterons toujours cette décision (...) Je félicite Rodrigo Chaves et je lui souhaite le meilleur», a déclaré Figueres, l'ancien président, devant une foule de partisans.

Des «solutions» aux problèmes du pays

Chaves, 60 ans, promet d'apporter des solutions aux problèmes qu'affronte le Costa Rica: la dette extérieure, équivalente à 70% du PIB, le taux de pauvreté de 23% de la population, le chômage à 14%, et les scandales de corruption dans le secteur public.

Le tourisme, l'un des principaux moteurs de l'économie du pays, a été durement frappé par la pandémie de coronavirus, et le Costa Rica a subi la plus forte progression du chômage dans la région, avec le Pérou. Mais le pays reste le «plus heureux» d'Amérique latine, selon le dernier rapport mondial sur le bonheur. (ats)

World of watson: les impôts

Plus d'articles sur la guerre en Ukraine

«Les Russes veulent faire tomber l'Est pour mieux revenir sur Kiev ensuite»

Link zum Artikel

Le dégel dévoile les cadavres des soldats russes et c'est un problème

Link zum Artikel

Kiev séduit les déserteurs russes en masse, mais Moscou a une riposte

Link zum Artikel

Comment Poutine met en scène son «chien sanguinaire» en Ukraine

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Vadim Chichimarine, ce gamin russe devenu criminel de guerre
C'est un gamin qui a plaidé coupable aujourd'hui. A 21 ans, ce jeune soldat russe risque la prison à perpétuité. Il est accusé d'avoir tiré avec une kalachnikov par la fenêtre d'une voiture, le 28 février dernier, tuant un civil de 62 ans, non armé. Retour sur la première session d'un procès déjà historique et «qui doit faire office d'exemple».

«Comprenez-vous les chefs d'accusation?»

L’article