larges éclaircies
DE | FR
International
Amérique du sud

Course contre la montre pour sauver des mineurs en Colombie

Course contre la montre pour sauver des mineurs en Colombie

epa09101643 Emergency personnel work to try to enter a gold mine in the El Bosque village in the rural area of Neira, Colombia 27 March 2021. Colombian authorities are investigating the fate of 11 min ...
Onze mineurs sont bloqués depuis le 26 mars dans cette mine illégale. Image: sda
Les services de secours sont engagés dans une course contre la montre pour sauver 11 ouvriers bloqués depuis trois jours dans une mine d'or illégale dans le nord-ouest de la Colombie.
30.03.2021, 04:02
Plus de «International»

Les mineurs sont bloqués dans un puits de 17 m de fond, inondé vendredi suite à de fortes pluies. Selon l'Agence nationale des mines (ANM), les secours ont activé des pompes pour en évacuer l'eau.

Les accidents de ce type sont fréquents en Colombie, où les revenus tirés d'exploitations minières clandestines dépassent ceux du trafic de drogue. Plusieurs groupes armés de ce pays, confronté depuis près de soixante ans à une guerre interne complexe, se financent essentiellement par ces deux activités.

Depuis le début de l'année, les accidents miniers ont déjà fait 33 morts, selon l'ANM, contre 171 en 2020 et 82 en 2019. Les minéraux d'extraction légale représentent avec le pétrole les principales ressources d'exportation de la Colombie, 4e économie d'Amérique latine. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Macron n'exclut pas l'envoi de troupes occidentales en Ukraine
Le chef de l'Etat français s'est montré plus offensif que jamais lors d'une conférence organisée à la hâte avec ses homologues européens. Ses déclarations ont fait bondir l'opposition.

Emmanuel Macron a appelé lundi les alliés de l'Ukraine réunis à Paris à un «sursaut» pour assurer la «défaite» de la Russie. Il a annoncé de nouvelles mesures pour fournir plus d'armes à Kiev et refusé d'exclure l'option d'un envoi de troupes occidentales à l'avenir.

L’article